Entreprise

Ahold Delhaize a enregistré un bon premier trimestre 2018, avec un résultat d'exploitation en hausse de 10,5%, à 574 millions d'euros, et des ventes en augmentation également à 14,9 milliards d'euros à taux de change constant (+2,5% par rapport au premier trimestre 2017), indique mercredi la chaîne de supermarchés dans un communiqué. "Nous sommes satisfaits de notre performance au cours du premier trimestre, prouvant que l'exécution de notre stratégie 'Better Together' continue à porter ses fruits, délivrant des ventes en hausse et des synergies dans l'ensemble de l'entreprise. Bénéficiant de notre envergure et s'appuyant sur nos positions de leader sur la côte est des États-Unis et en Europe, nos grandes marques locales ont démontré leurs capacités et leur agilité à répondre rapidement aux besoins et aux préférences des consommateurs", a noté le CEO d'Ahold Delhaize Dick Boer.

La marge opérationnelle sous-jacente est montée de 0,2% à 4%, pour un bénéfice opérationnel sous-jacent de 600 millions d'euros.

Le bénéfice net a bondi de 25,7% à taux de change constant, à 407 millions d'euros, notamment grâce au cours élevé du dollar américain, une grande partie des revenus de Ahold Delhaize provenant des États-Unis.

Les résultats du géant de la distribution sont bien différents si l'on ne tient pas compte des taux de change: une hausse de 14,5% du bénéfice net et une baisse du chiffre d'affaires de près de 6%, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Par ailleurs, les ventes nettes en ligne ont grimpé de 23%, "confirmant l'objectif de réaliser près de 5 milliards d'euros de consommation en ligne pour 2020", souligne l'entreprise.

En Belgique, Ahold Delhaize, maison-mère de Delhaize, Albert Heijn et Bol.com notamment, a rapporté des chiffres "encourageants" pour les ventes, avec une croissance à 5% (à 1,245 milliard d'euros), alors que la nouvelle direction commence à mettre en oeuvre des améliorations commerciales et opérationnelles. Quelques changements au niveau de la direction ont été opérés en début d'année chez Delhaize Belgique Luxembourg. Le Néerlandais Siger Spaans est notamment devenu le nouveau directeur financier.

Au total, Ahold Delhaize avait publié un bénéfice net plus que doublé pour 2017, première année complète après la fusion des deux groupes en juillet 2016.

Le rapprochement des deux sociétés en 2016 a donné naissance au cinquième groupe de distribution aux Etats-Unis, et au quatrième au niveau européen, selon les analystes.

Le géant de la distribution englobe 21 marques servant plus de 50 millions de clients chaque semaine dans onze pays. Ensemble, Ahold et Delhaize, jugés complémentaires, emploient 370.000 personnes dans 6.500 magasins.