Entreprise

Une seule entreprise belge, en l’occurrence Proximus, figure dans le premier classement mondial des sociétés favorisant le plus l’égalité entre les hommes et les femmes. Sur les 200 sociétés classées par Equileap, organisation à but non lucratif, le groupe de télécommunications dirigé par Dominique Leroy figure à la... 186e position. 

L’étude porte sur un peu plus de 3 000 sociétés basées dans 23 pays développés et dont la capitalisation boursière individuelle dépasse la barre des 2 milliards de dollars. Equileap s’est fondé sur 19 critères mesurant les progrès des entreprises en matière d’égalité homme-femme. On y retrouve notamment l’égalité salariale (pratiquée dans seulement 6 entreprises sur 200 !), l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée ou encore les perspectives de carrière. 

Les trois premières places du classement sont occupées par le groupe français L’Oréal, le groupe britannique de médias Pearson et le groupe bancaire australien National Australia. On épinglera le fait que la Norvège compte le plus grand nombre d’entreprises dans ce top 200, suivie par la Suède, les Pays-Bas et la Finlande. La France prend la huitième position, parvenant à classer dix entreprises dans les cinquante premières positions de ce classement. Les Etats-Unis, en revanche, sont très loin derrière. Infos : www.equileap.org.