Entreprise Les syndicats d'ArcelorMittal Liège ont rencontré ce lundi matin le ministre wallon de l'Economie Pierre-Yves Jeholet (MR). L'objectif était de faire le point sur le dossier de la vente prochaine et forcée de quatre usines sidérurgiques liégeoises, à cause du rachat de l'opérateur italien Ilva par le numéro 1 mondial de l'acier. La Commission européenne a en effet estimé qu'ArcelorMittal se trouvera dès lors en situation de monopole sur certains produits plats en acier et que le groupe devra donc se séparer de plusieurs de ces usines européennes dans les mois qui viennent.