Entreprise Participez au premier Prix (12ème édition) qui récompense l’ensemble des acteurs belges innovants, stimule les initiatives positives et reproductibles et met en lumière les « success stories »

Un concours ouvert à tous
Depuis 2006, le « Prix belge de l’Energie et de l’Environnement » a rendu hommage à plus de 2.200 Belges qui, à titre individuel ou via leurs organismes, contribuent de manière exceptionnelle à la construction d’un avenir durable à l’échelle locale, régionale et nationale. Le concours s’adresse à tous les porteurs de projets durables : villes et communes, citoyens, entreprises, institutions, associations, écoles et universités…

Un engagement pour les générations futures
Si nous sommes nombreux à agir, à relever le défi et à nous engager, encore faut-il faire savoir et faire connaître ces initiatives pour notre bien à tous. C'est ce que propose le Prix, fort de ses partenaires de choix, de ses nombreux soutiens et d'une très large médiatisation.

Les nouvelles catégories
Dans un souci d’évolution et en s’inspirant des nouvelles tendances et des projets présentés ces dernières années, le Prix 2017 propose les nouvelles catégories suivantes :
- Sustainable Education Award
- Sustainable Mobility Award
- Sustainable Energy Award
- Sustainable Building Award
- Circular Economy Award
A celles-ci s’ajouteront les Prix spéciaux, tels que le Luminus Premium Award, le Premium Media Partner Award, l’ Internationale Polar Foundation Award ou encore le Special Jury Award.

La cérémonie de remise des Prix
Les différents trophées seront remis aux lauréats par nos partenaires lors de la cérémonie prévue le 8 juin 2017 au BEL, sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles, en association avec la Journée mondiale de l’Environnement, instaurée par les Nations Unies. Lors de cette prestigieuse soirée, les meilleures démarches seront récompensées devant la presse et de nombreux représentants du monde politique, économique, scientifique, et associatif. Pour participer, c’est très simple ! Inscrivez-vous dès à présent sur www.eeaward.be et renvoyez votre dossier de présentation pour le 21 avril au plus tard. Informations : +32 475.73.85.20 - info@eeaward.be

Soyez nos ambassadeurs et recevez le label « Ville et Commune Partenaires ». Contribuez à la promotion des enjeux durables dans votre entité. Vous pouvez aussi concrètement soutenir le Prix en invitant vos citoyens, mais aussi les entreprises, écoles, crèches, associations et autres structures de votre entité à s'inscrire et valoriser ainsi leurs initiatives. Comment faire ? Tout simplement en relayant l’appel à candidature via vos supports de communication : site internet, bulletin communal, newsletter… ou via toute autre initiative de promotion nouvelle ou existante dans votre ville ou commune. Pour cela, il vous suffira de télécharger sur le site www.eeaward.be , le texte, le logo et les photos nécessaires à cette annonce et de nous renvoyer la charte d'engagement. Les dossiers de candidatures devant être rentrés pour 21 avril 2017 au plus tard, ne tardez pas à lancer la diffusion ! Soyez-en récompensé ! Afin de vous remercier de votre soutien, l'organisation du Prix vous décernera le label « Ville et Commune partenaires » et vous figurerez sur le site internet, dans l'espace réservé aux partenaires. De plus, nous aurons le plaisir de vous inviter à la prestigieuse cérémonie de remise des trophées le 8 juin 2017 au BEL sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles. Une valorisation unique pour les projets durables réalisés dans votre ville/commune, et un échange garanti de bonnes pratiques dans le domaine de la protection de l'environnement ! Toutes les infos sur : www.eeaward.be/fr/partenaires/Ville-communes

Quelques exemples de dossiers primés lors de précédentes éditions

Les projets d’énergie verte d’ INFRABEL , représentée par Corine ATHAS
Dans le cadre de sa stratégie de développement durable, Infrabel soutient des projets liés à l’énergie verte. Sept éoliennes tournent dorénavant à Gingelom, le long de la ligne à grande vitesse Louvain-Liège. Leur mise en service a permis d’envoyer 66% de l’énergie produite directement vers le chemin de fer belge et 170 trains circulent désormais à l’énergie renouvelable. Le reste de l’énergie produite va au réseau national et fournit ainsi environ 10.000 ménages en énergie verte. Les trains à énergie éolienne – également nommés « Zeiltreinen » - circulent sur trois lignes : la ligne à grande vitesse Louvain-Liège en les lignes classiques Louvain-Liège et Landen-Hasselt.

Ann-Laure Furnelle, un trophée bien mérité pour « Planète déchets »
Après avoir regardé sur ARTE en été 2012, le documentaire « La malédiction du plastique », Ann-Laure a pris conscience de la problématique des déchets et s’est mise à ramasser tout ce qu’on abandonnait au bord des routes, rivières et forêts. Avec le soutien de sa commune, Huldenberg, elle a mis sur pied le tri et le recyclage de tous les déchets récoltés. Alors qu’elle était au chômage au moment de sa nomination, c’est une double victoire pour Ann-Laure qui œuvre désormais au sein de l’asbl Aer Aqua Terra. Et c’est tout bénéfice pour notre environnement !

Food Waste Evasion, représenté par Olivier Neufkens : une solution environnementale et sociale
L’ASBL Foodwe pour (Food Waste Evasion) propose aux producteurs, agriculteurs, criées, de donner ou de vendre leurs surplus de productions à un tarif préférentiel aux associations caritatives. Son objectif : créer des nouveaux circuits courts pour les invendus alimentaires et mettre en place la meilleure solution environnementale et sociale qui soit, c’est-à-dire les consommer ! Financée initialement par une soixantaine de particuliers, l’initiative est aujourd’hui encore gérée par des bénévoles.

La zone de police d’Uccle, représentée par Michel Deraemaeker, se met au passif
Le projet consiste en la transformation commencée en janvier 2013 d’un ancien bâtiment de la RTT datant de 1953 en un commissariat de police dans le respect des règles de la construction passive. Il s’agit du commissariat de proximité de la zone de police Uccle/Watermael-Boitsfort/Auderghem. Une rénovation en profondeur de plus d’un an a été nécessaire pour transformer le bâtiment et le rendre entièrement compatible avec les missions d’un service de police : police moderne, conviviale, respectueuse de son environnement et accessible aux personnes à mobilité réduite.

La campagne de sensibilisation de la ville d’Ostende
Ostende a étudié le bilan énergétique de plusieurs écoles par l’intermédiaire de la Régie communale pour l’économie d’énergie, EO et a directement agi en prenant les mesures nécessaires. Elle a aussi mis sur pied une campagne de sensibilisation afin de montrer aux élèves et aux professeurs les moyens pour y arriver. Les économies réalisées se sont révélées plus importantes que prévu : une diminution de 30% de la consommation énergétique par rapport à l’année précédente, sans perte de confort et avec une amélioration de la qualité de l’air dans les classes !

La commune de Chaudfontaine et son réseau communal de mobilité douce
L’objectif de ce projet est de définir un réseau destiné aux déplacements quotidiens à pied ou à vélo. Des bénévoles motivés de divers organismes et des particuliers, en concertation avec les acteurs concernés, ont déterminé les itinéraires adéquats d'un maillage structuré permettant de relier entre eux les villages et quartiers aux différents pôles d'attractivité (écoles, centres sportifs...) et autres lieux de vie de la commune.