Entreprise

2017 est une année à retenir pour les 5.000 plus importantes entreprises belges: leur chiffre d'affaires a grimpé de 10% et leur bénéfice de 5%. 

Les machines qui ont le plus engrangé d'argent sont les banques, selon le dernier Trends Top qui a analysé les chiffres de ces sociétés. Les bilans comptables font état d'un total de 675 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit 9,8% de plus qu'en 2016. Le bénéfice total net a par ailleurs augmenté de 5%, à 24,2 milliards d'euros.

Si les bénéfices ne suivent pas exactement la même tendance que le chiffre d'affaires, c'est en raison de la concurrence grandissante, a indiqué Tony Coenjaerts, de Trends Top. Les marges sont dès lors plus courtes.

Le champion absolu du bénéfice est KBC Bank, avec 2,6 milliards d'euros, soit le double de 2016. Suit BNP Paribas Fortis avec un milliard de bénéfice net. En troisième position, on retrouve KBC Groep, holding de KBC, avec près d'un milliard d'euros également. Belfius se situe aussi dans le top 10 tandis qu'ING est juste en dehors.

Toyota Motor Europe était par ailleurs la plus grosse entreprise de Belgique l'an dernier, avec un chiffre d'affaires de 25 milliards d'euros.

L'employeur le plus important reste HR Rail, l'entité juridique du personnel ferroviaire (SNCB et Infrabel) qui employait 30.763 personnes. Bpost suit avec 23.393 employés et Colruyt avec 16.929 travailleurs.