Entreprise

LE RAPPORT ANNUEL DE FORTIS, disponible sur Internet depuis hier, révèle que le CEO, Jean-Paul Votron a eu droit à une rémunération de 2,73 millions d'euros en 2005. Ce montant se compose d'un salaire fixe de 750 000 euros, d'une prime de 1,4 million (pour 2004 et 2005) liée à la performance et d'autres rémunérations pour 585 000 euros (pensions et divers droits). Les 9 autres membres du comité de direction ont eux eu droit à 10,1 millions d'euros. Côté administrateurs, le président du conseil Marice Lippens a reçu 330 000 euros. La rémunération des autres administrateurs comme Philippe Bodson s'élève à 133 000 euros.

Quant à la KBC, elle ne donne pas tous les éléments comme le recommande le code Lippens en raison du fait que la fusion entre KBC et Almanij est intervenue le 1er mars 2005. Les trois membres du comité de direction (André Bergen, Willy Duron et Etienne Verwilghen) ont reçu un salaire fixe de 1,6 million d'euros et une rémunération variable de 1,3 million. A cela, il faudrait ajouter les options sur actions.

© La Libre Belgique 2006