Entreprise

LA DIRECTION DU GROUPE VOLKSWAGEN recommande avec insistance une réduction du nombre d'équipes dans l'usine de Forest, qui risque alors de compter 700 travailleurs de trop. La direction et les syndicats de l'usine bruxelloise font actuellement tout pour éviter d'en arriver là, a indiqué un syndicaliste. Les quelque 5550 travailleurs de VW Forest sont actuellement répartis en 17,5 équipes (matin, journée, nuit et week-end) par semaine, soit le nombre le plus élevé de toutes les usines Volkswagen en Europe. La direction allemande du groupe demande à l'usine bruxelloise de ramener ce nombre à 15. La solution la plus simple serait de supprimer l'équipe de week-end, ce qui mettrait en péril l'avenir de 550 travailleurs en sus des 150 travailleurs excédentaires à la suite de la disparition du modèle Lupo.

© La Libre Belgique 2005