Economie Brussels Airlines pourrait ne plus exister ce lundi sous sa forme actuelle : son propriétaire, le groupe Lufthansa, veut la démanteler. Inquiet, le personnel menace de partir en grève. L’idée des Allemands est de transformer la compagnie belge en transporteur low cost.