Economie L’intégration de la compagnie belge au sein du groupe Eurowings ne devrait pas provoquer de bain de sang social. Du moins à court terme.