Placements / Marchés

Wall Street a terminé en hausse jeudi, aidée par un recul marqué de la devise américaine: le Dow Jones a gagné 0,25%, inscrivant un nouveau record, et le Nasdaq a pris 0,16%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a pris 63,21 points à 24.837,51 points.

L'indice Nasdaq, à dominante technologique, a avancé de 10,82 points à 6.950,16 points.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,18%, ou 4,92 points à 2.687,54 points.

Le Dow Jones a établi 71 records depuis le début de l'année, du jamais vu depuis la création de l'indice en 1896, d'après Howard Silverblatt de S&P Dow Jones Indices.

"Il n'y a pas ou peu de prises de bénéfices en ce moment, les gérants de portefeuilles semblent satisfaits de leurs investissements", a-t-il ajouté.

Les indices boursiers ont poursuivi leur progression jeudi, aidé par une chute marquée du dollar, qui favorise les sociétés américaines exportatrices.

Le "dollar index", qui suit la performance de la devise américaine face à un panier de devises étrangères, évoluait au plus bas depuis un mois en séance et se dirigeait vers une clôture à un niveau inégalé depuis la fin septembre.

La chute de la devise américaine a donné "un coup d'accélérateur au secteur des matières premières", a indiqué Adam Sarhan de 50 Park Investment.

L'affaiblissement du dollar représente un avantage pour les vendeurs de matières premières et les entreprises exportatrices aux Etats-Unis, les produits vendus dans cette monnaie coûtant moins chers aux consommateurs les achetant dans d'autres devises.

Les échanges ont été toutefois très limités jeudi, de nombreux acteurs du marché étant absents lors de cette semaine entre Noël et le réveillon.

"Traditionnellement, le courtage est lent pendant les fêtes de fin d'année. Mais c'est encore plus lent cette fois", a noté M. Silverblatt.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans se tendait à 2,428% contre 2,411% mercredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,752% contre 2,746% la veille.