Placements / Marchés Bonne affaire pour les actionnaires belges : les dividendes des actions françaises sont désormais moins taxés qu’auparavant. Le taux de taxation des dividendes payés par les entreprises françaises est ainsi passé de 30 à 12,80 %, notent nos confrères du journal "L’Echo", citant l’hebdomadaire l’Investisseur. En quoi cela concerne-t-il l’investisseur belge ?
(...)