Placements / Marchés

Alors que Wall Street s'orientait à nouveau à la baisse, l'indice BEL 20 prenait la tête de ses voisins européens en portant à plus de 2 pc son recul, poids-lourds en tête. Après un sursaut final, l'indice belge de référence clôturait 2,00 pc plus bas à 3.911,96 points avec tous ses éléments dans le rouge à la seule exception de Ontex (25,00) qui rebondissait de 2,63 pc.

AB InBev (85,53) emmenait les baisses en chutant de 2,83 pc devant Galapagos (91,64) qui reperdait 2,70 pc, Engie (12,85) suivant avec un recul de 2,50 pc en compagnie de KBC (74,70) et ING (15,10) négatives de 2,56 et 1,37 pc tandis que Ageas (41,15) perdait 1,74 pc. Solvay (109,70) et UCB (66,72) reculaient de 2,23 et 2,28 pc, Umicore (40,90) et Nyrstar (5,91) de 2,16 et 3,75 pc. Colruyt (43,60) ne cédait que 0,25 pc alors que Ahold Delhaize (17,81) remontait par ailleurs de 0,35 pc. Proximus (25,64) et Telenet (59,10) avaient porté leurs pertes à 1,61 et 2,64 pc, Orange Belgium (15,36) abandonnant 1,29 pc supplémentaire. Bekaert (35,20) et Aperam (43,60) reculaient de 2,00 et 1,38 pc, Ackermans (142,30) et GBL (89,62) de 1,66 et 1,52 pc.

Hors indice, Sapec (68,80) repartait de 4,2 pc à la baisse tandis que Hamon (0,95) regagnait 5,5 pc. Agfa-Gevaert (3,81) était négative de 4,2 pc alors que Barco (97,00) repassait de 0,6 pc dans le vert, Kinepolis (57,10) et EVS (29,45) reculant de 3,5 et 1,3 pc. Euronav (6,47) chutait de 2,6 pc à l'inverse de Exmar (5,99) qui était en hausse de 3,3 pc, Melexis (85,65) reperdant 4,8 pc. Mithra (15,60) et Fagron (12,66) progressaient toujours de 4,5 et 3,8 pc, Celyad (33,74) et Biocartis (13,60) abandonnant 2,9 et 2,3 pc.

AB InBev arrivait de fort loin en tête au rang des échanges avec 2.453.525 titres traités pour quelque 210 millions d'euros, devant KBC (939.361 titres et 70 millions) et Ablynx (920.427 titres et 40 millions).

Vers 16h30, l'euro s'inscrivait à 1,2256 USD, contre 1,2237 dans la matinée et 1,2327 la veille. L'once d'or perdait 11,00 dollars à 1.313,10 dollars et le lingot se négociait autour de 34.445 euros, en baisse de 90 euros.