Placements / Marchés

Wall Street a atteint de nouveaux records lundi, dans l'attente de nombreux résultats trimestriels d'entreprises et sous l'effet d'indicateurs favorables: Dow Jones (+0,37%), Nasdaq (+0,28%) et S&P 500 (+0,18%) ont clôturé à des sommets.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 85,24 points à 22,956,96 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 18,20 points à 6.624,00 points.

L'indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 4,47 points à 2.557,64 points.

"A chaque record il y a plusieurs explications. Ici il s'agit principalement des attentes de bonnes nouvelles sur les résultats trimestriels et des propos de Janet Yellen dimanche", a analysé Karl Haeling de LBBW.

Après l'ouverture de la saison des résultats la semaine dernière et "des débuts positifs" selon David Levy de Republic Wealth Advisors, une dizaine de résultats de grandes entreprises sont attendus cette semaine dont ceux de Morgan Stanley (+1,33% à 48,94 dollars) et Goldman Sachs (+1,63% à 242,41 dollars) mardi.

Nordstrom reste en Bourse

Concernant Janet Yellen, la présidente de la banque centrale américaine a évoqué dimanche un certain consensus au sein du comité de politique monétaire sur une "accélération" de l'inflation l'année prochaine.

"Elle a fait anticiper au marché une hausse de taux en décembre avec un effet très marqué sur les valeurs bancaires", a souligné M. Haeling.

Les valeurs financières au sein de l'indice S&P 500 ont ainsi progressé de 0,64%, la deuxième plus forte progression au sein des onze compartiments qui composent le S&P 500 derrière les télécoms.

Deux indicateurs, l'un américain l'autre chinois, sont venus apporter un sentiment d'optimisme supplémentaire aux investisseurs lundi.

L'activité manufacturière dans la région de New York, considérée comme un baromètre du reste du pays, a atteint en octobre son plus haut niveau en trois ans, très au-dessus des attentes des analystes.

L'indice des prix à la production en Chine a quant à lui nettement accéléré en septembre, suggérant une vigueur inattendue de la deuxième économie mondiale, à deux jours de l'ouverture du congrès du Parti communiste chinois.

"Ces deux indicateurs accréditent l'idée selon laquelle les statistiques économiques sont encourageantes à travers le monde. Et ce sentiment positif continue à irriguer la progression des marchés actions", a analysé David Levy de Republic Wealth Advisors.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans avançait à 2,300% contre 2,274% vendredi soir, et celui à 30 ans à 2,818% contre 2,805%.

Sur le front des valeurs, la justice américaine a rejeté la demande du laboratoire pharmaceutique Allergan (-3,46% à 198,41 dollars) de protéger les brevets de ses gouttes pour yeux secs contre des copies.

la chaîne de magasins Nordstrom a perdu 5,28% à 40,40 dollars après avoir annoncé la suspension de ses projets de sortie de la cote à Wall Street.

Colony Northstar, ex-Colony Capital, (+0,24% à 12,54 dollars), est entrée en négociation pour racheter les studios de production Weinstein, dont le co-fondateur Harvey Weinstein fait l'objet de graves accusations de viol et d'agressions sexuelles. Un rachat "de tous ses actifs ou une partie importante de ses biens" est à l'étude selon la maison de production. Une réunion du conseil d'administration est prévue mardi à New York selon la presse américaine.

Le constructeur automobile Tesla (-1,40% à 350,60 dollars) a confirmé à l'AFP la suppression de centaines d'emplois après avoir lancé une revue annuelle de performance.