Placements / Marchés

Facebook chute à l'ouverture de Wall Street, après l'annonce d'une refonte des contenus.

Le titre du géant américain Facebook a fortement baissé vendredi à l'ouverture de Wall Street, affecté par l'annonce d'une refonte de ses contenus. Vers 16H30 heure belge, l'action du réseau social reculait de plus de 4%, juste en dessous des 180 dollars, alors que le groupe a annoncé que les utilisateurs disposeront désormais d'une nouvelle version du fil d'actualité, sur lequel la priorité sera donné aux publications partagées par la famille et les amis.

Le titre Facebook a chuté de près de 5 % vendredi à l’ouverture, les investisseurs craignant que le géant américain ne se détourne des priorités financières en privilégiant les “amis” de ses fans aux recettes publicitaires. Mais elle pourrait, au final, ravir l’utilisateur final, dont la satisfaction est sans doute la variable d’ajustement la plus cruciale pour assurer l’avenir à long terme de Facebook.

L'annonce a été faite dans la nuit de jeudi à vendredi par le réseau social, après une phase de test de plusieurs mois dans une demi-douzaine de pays dans le monde, avec pour volonté affichée de mettre l'accent sur le bien-être des internautes.

Concrètement, les photos, liens ou commentaires postés par amis ou connaissances resteront bien visibles sur le fil, à la différence des éléments en provenance des pages "aimées" par les utilisateurs, qui seront de leur côté moins présents.