Placements / Marchés

La banque HSBC a annoncé lundi avoir multiplié par plus de cinq son bénéfice grâce à la bonne santé de ses activités asiatiques.

Entre le 1er juillet et le 30 septembre, le bénéfice avant impôt du géant bancaire est ressorti à 4,6 milliards de dollars, contre 843 millions au troisième trimestre 2016.

Le groupe basé à Londres mais actif à travers le monde et particulièrement en Asie est engagé depuis deux ans dans une large réduction de voilure accompagnée de la disparition de dizaines de milliers d'emplois.

"Nous avons maintenu notre élan au troisième trimestre", avec une hausse des revenus dans les principaux secteurs d'activité de la banque, a déclaré son directeur général Stuart Gulliver.

"Notre arrimage avec l'Asie permet des rendements plus élevés et une croissance de l'activité crédit, en particulier à Hong Kong", a-t-il ajouté.

Le titre prenait 1,1% dans les échanges de la mi-journée à la Bourse de l'ancienne colonie britannique, à 77,95 dollars de Hong Kong (9,99 dollars).