Placements / Marchés

Le Dow Jones accélérait ses pertes jeudi, les marchés craignant que l'annonce jeudi de fortes taxes par les Etats-Unis sur les importations d'acier et d'aluminium n'engage une guerre commerciale avec la Chine.

Vers 19h20 GMT, l'indice vedette de Wall Street, abandonnait 561,04 points (-2,24%) à 24.468,16 points avant d'atténuer légèrement ses pertes ensuite.

Le Nasdaq perdait de son côté 2,05%, soit 149,10 points à 7.123,91 points, et l'indice élargi S&P 500 reculait de 1,94%, ou 52,53 points, à 2.661,30 points.

"L'entrée dans une certaine forme de guerre commerciale n'est pas une bonne nouvelle pour le marché", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.

Membres éminents du Dow Jones et grands exportateurs américains, les titres de Boeing (-4,21% à 346,97 dollars) et de Caterpillar (-3,75% à 148,83 dollars) chutaient après ces annonces.

Le président américain Donald Trump a signalé jeudi qu'il annoncerait la semaine prochaine l'imposition de droits de douane de 25% sur l'acier et 10% sur l'aluminium, au risque de provoquer une guerre commerciale avec la Chine.

A l'inverse des exportateurs américains, le cours des sociétés américaines productrices d'acier et d'aluminium progressait, à l'instar de US Steel corporation qui prenait 4,94% à 45,66 dollars.