Placements / Marchés

Les deux fondateurs du cabinet d'avocats Mossack Fonseca, arrêtés en février pour blanchiment d'argent, ont été libérés sous caution vendredi. Jürgen Mossack et Ramon Fonseca ont été libérés contre la somme de 500.000 dollars chacun. 

Ils ne peuvent pas quitter le pays sans autorisation préalable. Mossack et Fonseca avaient été arrêtés en février au Panama, suspectés de blanchiment d'argent dans le cadre du scandale "Lava Jato" qui a dévoilé de larges pratiques de corruption autour du groupe pétrolier brésilien Petrobras.

Personne n'a pour l'instant été inculpé dans le cadre du scandale des Panama Papers qui a mis au jour des milliers de sociétés off-shore destinées à l'évasion fiscale, comme l'indique Reuters.