Placements / Marchés La présidente de la Fed a adouci les objectifs de politique monétaire.

On attendait cette semaine un mot de réconfort de la part de la patronne de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen. Ses discours successifs, dont une audition face à une commission de la Chambre des représentants, ont parfaitement répondu aux attentes des intervenants sur les marchés financiers. Certes, a-t-elle expliqué en substance, la politique monétaire va devenir plus restrictive, revenir à la norme, mais cela se fera de manière graduelle, et il n’y pas de souci à se faire à propos d’un relèvement des taux à court terme. Dès lors, après une semaine très négative marquée par une remontée des taux à long terme aux Etats-Unis et en Europe, on a assisté à une détente sur ce front, ainsi qu’à un large redressement des valeurs cotées affectées par ce principe, dont les financières.

Dow Jones au sommet

...