Placements / Marchés Le groupe belge de métallurgie spécialisée Umicore est loin de ce cas de figure, qui s’est profilée pour bénéficier du courant porteur des voitures électriques. Ici, on rêve d’un parc avide de batteries, et les cours du titre suivent. La semaine prochaine, l’action Umicore sera divisée par deux. Les actionnaires distraits risque donc d’avoir l’impression de disposer de deux fois plus d’actions… au même prix qu’il y a deux ans puisque depuis, la valeur boursière d’Umicore a doublé.