Placements / Marchés

La banque britannique RBS a annoncé jeudi qu'elle allait payer une amende de 4,9 milliards de dollars pour régler un litige avec les autorités américaines en lien avec la crise des "subprime", en vertu d'un accord avec le département de la Justice.

"La banque RBS annonce avoir trouvé un accord de principe avec le département américain de la Justice pour conclure son enquête sur l'émission par RBS de titres financiers adossés à des prêts hypothécaires entre 2005 et 2007", a-t-elle expliqué dans un communiqué. Elle a ajouté que le montant agréé serait de 4,9 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros).