Placements / Marchés

La Bourse de New York a terminé la séance en ordre dispersé vendredi, les investisseurs continuant à craindre des aménagements dans la grande réforme fiscale promise par Donald Trump: le Dow Jones a perdu 0,17% et le Nasdaq a progressé de 0,01%. Selon des résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a terminé à 23.422,21 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a terminé quasi-stable, à 6.750,94 points. L'indice élargi S&P 500, a reculé de 0,09% à 2.582,30 points.

Sur la semaine, le Dow Jones a perdu 0,50%, le Nasdaq 0,20% et le S&P 500 0,20%.

"C'est la première baisse hebdomadaire des indices depuis deux mois", a commenté Phil Davis de PSW Investments. "Une grande partie des hausses records que nous avons connues provient de l'espoir que les entreprises paieront moins d'impôts (avec la réforme fiscale). Tout ce qui rendrait la réforme incertaine peut faire vaciller violemment les actions", a estimé le spécialiste.

Le projet présenté jeudi par les sénateurs républicains propose de reporter à 2019 la baisse de l'imposition des entreprises de 35 à 20% promise par le président américain Donald Trump, alors que la Chambre des représentants a proposé, dans son projet, une application immédiate.