Placements / Marchés

Wall Street a terminé mardi proche de l'équilibre, hésitant au lendemain d'une forte hausse entre des indicateurs encourageants sur l'économie américaine et des inquiétudes sur le secteur de la distribution: le Dow Jones a gagné 0,03% tandis que le Nasdaq a lâché 0,11%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 5,28 points à 21.998,99 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 7,22 points à 6.333,01 points.

L'indice élargi S&P 500 a lâché 0,05%, ou 1,23 point, à 2.464,61 points.

Après un démarrage dans le vert, les indices ont oscillé entre pertes et gains pendant la majeure partie de la séance.

Le cours du baril de pétrole de WTI coté à New York, qui avait débuté la séance en baisse, s'est lui redressé au fur et à mesure de la journée.

Pour Sam Stovall de CFRA, le marché essaie aussi "de se forger une opinion sur la forte hausse de la veille et de savoir s'il s'agissait d'une réaction spontanée" face à un apaisement des craintes concernant la Corée du Nord ou si c'était "le début d'une nouvelle étape de progression générale des actions".

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a fait part mardi de son intention de ne pas mettre à exécution pour l'instant son projet de tirer des missiles près de l'île américaine de Guam, dans le Pacifique, signalant une éventuelle pause dans l'escalade qui a marqué ces dernières semaines les relations entre Pyongyang et Washington.

Dans le secteur de la distribution, "les résultats décevants de Dick's Sporting Goods et Coach éclipsent un nouveau trimestre meilleur que prévu du membre du Dow Jones, Home Depot", ont mis en avant les analystes de la maison de courtage Charles Schwab dans une note.

Ce dernier a enregistré la plus forte baisse du Dow Jones (-2,64%) tandis que Dick's Sporting Goods a chuté de 23,03% et Coach de 15,19%.

Le marché obligataire baissait: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans s'affichait vers 20H20 GMT à 2,270% contre 2,219% lundi soir et celui des bons à 30 ans à 2,847%, contre 2,807%.