Economie La justice américaine a donné raison à Apple. Une décision qui pourrait faire jurisprudence.