Déco & Design La Région a octroyé 1,7 million à des entreprises engagées dans l’économie circulaire. Focus sur PermaFungi.

Ce mardi, les ministres bruxellois de l’Environnement Céline Fremault (CDH) et de l’Économie Didier Gosuin (DéFI) ont annoncé les 41 entreprises lauréates de l’appel à projet Be circular , qui met à l’honneur les PME engagées dans l’économie circulaire à Bruxelles. Parmi ces entreprises sélectionnées, on retrouve PermaFungi, lancée en 2013 par Martin François et Martin Germeau, qui produit des pleurotes bio à partir… de marc de café. "Ce dernier est un substrat idéal pour la culture des pleurotes" , explique Estelle Vercez, responsable communication de PermaFungi.

© JC Guillaume


"Il y a à Bruxelles une grande demande en production de produits locaux, sains, et le marc de café est une ressource quasiment illimitée qui permet de cultiver des champignons dans des caves", ajoute Estelle.

La petite équipe, composée aujourd’hui de 7 membres, travaillait initialement dans un atelier de la rue des Tanneurs, en plein cœur des Marolles. Mais la production s’est agrandie et depuis l’été 2014, l’entreprise sociale à installer sa champignonnière urbaine dans les immenses caves mises à disposition par Tour&Taxis. "Chaque mois, nous produisons plus de 500 kg de pleurotes frais, à partir de marc de café collecté à vélo dans 10 magasins de la chaîne Exki", ajoute Estelle, tout en expliquant le processus de fabrication en trois étapes de ces pleurotes récoltées grâce notamment au mycélium, la semence d’aspect blanc qui va permettre aux pleurotes de se développer.


© PermaFungi/Facebook

Avec l’octroi du subside régional, la société compte aujourd’hui varier sa production en développant… des abat-jour à base de champignons. LumiFungi, c’est le nom du projet, vise ainsi à créer des abat-jour à partir de mycélium de pleurotes issus de la culture de champignons évoquée ci-avant. Le mycélium séché sera ainsi utilisé pour produire des biens traditionnellement fabriqués à partir de ressources non renouvelables.

© PermaFungi


À l’approche des fêtes de fin d’année, la société propose aussi des kits prêts à pousser et permet, en 10 jours, de produire ses propres pleurotes à la maison. Des ateliers sont également organisés afin de sensibiliser à ce type d’agriculture urbaine.

Plus d’infos? www.permafungi.be