Food

C’est la semaine de la frite ! L’occasion d’en manger telle quelle ou avec un bon burger. Voici quelques adresses phares.


Pour notre santé, il parait qu'il vaudrait mieux manger deux burgers plutôt qu’un burger seul et accompagné de frites. Mais cette semaine et jusqu'au 3 décembre, on célèbre notre chef d’œuvre du patrimoine culturel à base de pommes de terre. C’est donc double dose de frites ! Et si on le souhaite, on fait de la place pour un bon burger premium en accompagnement. Voici nos 10 adresses incontournables, notamment à Bruxelles.


Pour les frites, et rien que les frites

Maison Antoine

L’institution bruxelloise ravit les amateurs de frites depuis… 1948. Cette année, la friterie Antoine s’est offert une nouvelle jeunesse pour cause de travaux sur la place Jourdan. Pas de panique ! Les frites du fritkot mythique sont toujours aussi délicieuses et on pourra aller les chercher dans un fritkot flambant neuf bientôt (les travaux ont pris du retard). Au programme du nouvel établissement: deux fois plus d'espaces (50 mètres carrés), avec un troisième comptoir de service et trois friteuses.

1, place Jourdan, 1040 Bruxelles

Chez Clémentine

Clémentine est la fille d’Antoine, le fondateur de la friterie mentionnée ci-dessus. Plus qu’une « fille de », elle tire son épingle du jeu en proposant une friterie entièrement écoresponsable à Uccle. Résultat : un respect de l’environnement et…de la frite belge. Les fêtards qui ont les crocs peuvent même en profiter jusqu’à 6h du matin le samedi.

Place de Saint-Job 40, 1180 Uccle

Chez Jef

Ce fritkot de la place Peter Benoît, à Neder-over-Hembeek, peut s'enorgueillir d’avoir concocté les meilleures frites de Bruxelles en 2016 ! Il a été désigné vainqueur du Fritomètre de l'année passée, fruit d'un "sondage" qui demandait aux Bruxelloises et Bruxellois de voter pour leur friterie préférée. Le Fritomètre 2017 est proposé par Bx1 ici.

Place Peter Benoit, 1120 Bruxelles

Frit Flagey

L'inconvénient, c'est que c'est trop bon, alors les files se font longues ! Mais franchement, les frites croustillantes de ce mythique fritkot valent bien d'attendre un peu. Le top c'est d'y passer le week-end, après le marché de la place Flagey. Entre les grands bancs de la place, les marches de l'église ou encore le long des étangs d'Ixelles, les endroits ne manquent pas pour déguster votre cornet.

Place Eugène Flagey, 1050 Ixelles

Frites Atelier

Le chef étoilé Sergio Hermana a ouvert en février dernier son premier "Frites Atelier" à Anvers. Avec cet établissement, la frite devient gastronomique et se déguste avec une mayonnaise assaisonnée au basilic. Seul hic, il faut compter entre 3,50 et 6 euros pour une portion.

Korte Gasthuisstraat 32, 2000 Antwerpen


Pour les amateurs de frites ET de burgers

Le Grenier d’Elvire

On va au « Grenier » pour son ambiance gentiment geek, son nouveau burger succulent à la viande hachée Black Angus, mais aussi pour ses frites maison. Un plaisir pour tous les gourmets et les amateurs de pop culture, de Retour vers le futur à Star Wars en passant par Batman.

Chaussée de Boondael 339/A, 1050 Ixelles

Be Burger

Ouvert en 2015 à Zaventem, Be Burger a fait rapidement des petits à Stockel, à Waterloo et non loin de la place du Luxembourg. Parce que les deux entrepreneurs à la base de cette jolie enseigne qui ne se la joue pas USA ont préféré penser "Belgique" pour l'origine des ingrédients et "belgitude" pour la façon créative de cuisiner, les sauces, et l'ambiance : Statue de la Liberté, passe ton chemin, place à l'Atomium.

Un nouveau concept de Be Burgervient de voir le jour à Wemmel c'est le Comptoir Be Burger, un espace de 700 m² avec service sur plateau. Un deuxième va faire son apparition bientôt dans le quartier Ste-Catherine, on vous en dira plus...

Rue du Luxembourg 43, 1050 Ixelles

Marcel Burger Bar

Envie de changer des frites de pommes de terre ? Marcel vous concocte des frites à la patate douce : épaisses, croustillantes au-dessus et tendres à l'intérieur, elles ressemblent à leurs cousines comme deux gouttes d'eau. Sauf qu'elles sont un tantinet plus sucrées et la sensation est dès lors différente. Toujours dans l’originalité, les frites classiques s’agrémentent également de fromage. Les burgers y sont aussi à recommander.

Rue Américaine 87, 1050 Bruxelles

Émile Bistro

Chez Émile, on profite de la bonne ambiance dans l’impatience de se jeter sur leur burger maison à base de bœuf maturé, de moelle et de cheddar. Frites maison et sauce béarnaise viennent accompagner cette orgie gustative.

Avenue Emile de Beco 22, 1050 Ixelles

Colonel

On sert dans ce restaurant dédié aux carnivores de la capitale, un burger dans sa version luxe. Une viande tendre, sélectionnée avec soin dans un délicieux pain et servi, cela va sans dire, accompagnée de ses frites maison. Cher mais bon.

24 rue Jean Stas, 1060 Saint-Gilles


Des postes-frontières transformés en fritkots

Les anciens postes-frontières de Tournai, Zelzate, La Calamine et La Panne se sont transformés en friteries cette semaine. Les “douaniers” distribuent en effet des frites aux automobilistes à l’occasion de la semaine de la frite, dont c'est la 18e édition. Le but est d’évoquer “le sentiment de rentrer chez soi”, car le cliché veut que chaque vrai Belge qui retourne dans son pays souhaite d’abord manger les frites de sa friterie. Ils sont aujourd'hui à La Calamine (rue de Liège 63) et demain à La Panne (Duinhoekstraat, 143).

"Friteries de chez nous"

L’an dernier un label attribué aux « friteries de chez nous » est né. Des pommes de terre fraîches et 100% belges sont ainsi proposées en cornets ou barquettes à emporter par les commerçants qui apposent le logo sur leur devanture. Un gage de qualité noir, jaune et rouge auquel 130 établissements se sont associés. Pour rappel, le fritkot est considéré comme "chef d’œuvre du patrimoine oral et immatériel" de la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis novembre 2016.