Food

Trouver un vrai croissant artisanal à Bruxelles n’est pas si facile mais c'est loin d'être mission impossible. Voici cinq adresses coup de cœur à Bruxelles.


On trouve de tout au rayon croissant. Si vous achetez un croissant à 0,60 euro en grande surface, il sera généralement réalisé à base de margarine et se montrera certainement moins savoureux qu’un croissant artisanal. L’ingrédient d’un vrai croissant tient dans l’utilisation d’un bon beurre, base pour la préparation d’une pâte levée feuilletée. Certains artisans à Bruxelles réalisent le croissant selon la vraie tradition française. Il est généralement un peu plus cher que celui de grande surface mais s’avère tout simplement incomparable au niveau du goût. Voici quelques adresses coup de cœur où derrière chaque croissant se cache… un artisan !

Et derrière le choix, des passionnés de boulangerie qui, au travers d'un site, Tartine et Boterham, entendent mettre en avant les boulangeries-pâtisseries artisanales de Bruxelles. Et c'est tout bénéf pour les amateurs de pain.


Gâteau – Etterbeek (rue des Boers, 7) : lancée en février 2015, la boulangerie-pâtisserie « Gâteau » s’inscrit dans la tradition française de qualité. Baptiste Maurel, l’artisan, a fait des viennoiseries un de ses produits phares. Les couques suisses, couques au beurre et bien évidemment croissants sont réalisées avec un beurre de qualité.


Vergès – Auderghem (avenue Charles Schaller, 1) : reconverti sur le tard en tant que boulanger-pâtissier, Hervé Vergès réalise une jolie gamme de gourmandises dans la tradition française, avec un accent mis sur les spécialités alsaciennes. En marge du Kougloff et du stollen, Hervé Vergès est un de rares artisans à réaliser un croissant à base… de levain !


C’est si bon – Anderlecht (rue de la procession, 42) : lancé en 2013, « C’est si bon » connaît un vrai un succès auprès des gourmands d’Anderlecht et de tout Bruxelles ! Christian Celej, l’artisan, se concentre sur une boulangerie de style allemand et français. Vous y trouverez d’excellentes couques au chocolat et croissants. Idéal pour un petit dej’ de compétition !


Charli – Bruxelles-Ville (rue sainte-Catherine, 34) : Charles Reboulet, alias Charli, n’est pas inconnu des amateurs de bons produits. Il gère une des seules boulangeries-pâtisseries artisanales du centre Bruxelles. Son croissant ? Croustillant à l’extérieur, moelleux à l’intérieur. L’avantage, c’est qu’on peut aussi le déguster sur place autour d’un bon café.


Maison Barat - Uccle (place de Saint-Job, 34) : installé à Uccle depuis le mois d’août dernier, l’artisan français Rémy Barat est boulanger et fromager affineur. Ses spécialités sont les baguettes, les pains à l’ancienne, les couques tout chocolat, le cougnou et, comme tout artisan français qui se respecte, les bons croissants !


Le site « Tartine et boterham » organise une rencontre autour du « croissant », le 2 avril prochain chez Charli. pour des informations et une inscription, cliquez ici.