Food

Le geek du cocktail qui s'active derrière le bar du Green Lab nous explique comment préparer ce cocktail célèbre dans les années 30, né à Los Angeles de la mode pour l'exotisme des îles !


A l’origine inauguré en octobre 2014 sur l’avenue Louise par Sophie Barrière et Leslie Moreau comme le plus grand bar à gins de Bruxelles, le « Green Lab » a heureusement vu de l’eau couler sous les ponts… Aujourd’hui, l’endroit est plus chaleureux tandis que derrière le bar, s’active un jeune barman funky de 23 ans, Pierre Millour. D’origine versaillaise et de bonne famille, le jeune homme, gentil rebelle, a laissé de côté ses études de Sciences po et de communication pour s’en aller vivre l’aventure à Bruxelles.

Débarqué au « Tigre », il est lâché au bar sans explications… En cherchant dans les bouquins et sur Internet, le petit gars est vite devenu un geek du cocktail, accroché aux Reddits sur le sujet et aux blogs de mixologie américains. Autre atout en poche, Pierre est toqué de gastronomie, de la street food aux restaurants triplement étoilés. Ce qui a développé son palais et ses idées! Le gamin est plutôt fan des cocktails tiki, des cocktails plus légers et exotiques que les classiques de la Prohibition qui permettent donc plus facilement aux gens d’appréhender l’univers du cocktail et surtout de faire la fête sans se prendre la tête.

Le tiki est né dans les années 30 dans le légendaire restaurant « Don the Beachcomber » à Los Angeles. Une vague d’exotisme soufflait alors sur les Etats-Unis, avec des cocktails surtout à base de rhum et de lait de coco. Parmi les plus connus, on retrouve le zombie ou le mai tai. Dans la vidéo, Pierre Millour propose une variation sur le « Polynesian Spell », un des rares tiki à contenir du gin à la place du rhum.

En tant qu’organisateur de la « Brussels Cocktail Week », le « Green Lab » accueillera, tous les soirs du 12 au 15 septembre, un événement et des invités. Parmi ceux-ci, notons, le 15 septembre, un « guest bartending » avec Marino Karinja, barman croate que l’on avait pu apercevoir à la dernière « Chamber of the Curious » organisée par Hendrick’s et qui s’en est retourné dans sa Croatie natale pour ouvrir son resto-bar à Split, le « Bokamorra ». Pendant la soirée « Blend » du 17 septembre, Pierre Millour proposera quant à lui un milk punch à la grappa Nardini… Funky on vous a dit!


Brussels Cocktail Week : ce qu'il ne faut pas manquer

Le 12 septembre, premier jour de la « Brussels cocktail week », le choix sera difficile! Yen Pham proposera une soirée « cocktail pairing » au « Yi chan ». Soit l’heureuse association entre cocktails et tapas. Au menu, un « Mexicasian » à base de mezcal, tequila et zeste de combava, servi avec un taco pho. Ou la rencontre du Mexique et du Vietnam!

Le même jour, le « Vertigo » d'Alexis Mosselmans recevra Naushad Rahamat (de l’excellent « Cocktails at Nine » à Anvers et gagnant de la finale belge de la Diageo Worldclass 2017) pour une soirée « La Flandre à Bruxelles ». Tandis que « La Pharmacie anglaise » d’Herbert Brito déroulera le tapis rouge à Olivier Jacobs, l’un des meilleurs mixologues belges, créateur du « Jigger’s » à Gand. Pour l’occasion, ce dernier travaillera avec les excellents hydromels de Xavier Rennotte de chez « Nectar & Co » et avec l’eau-de-vie de pommes créée par le « Jigger’s » avec la distillerie de Biercée.

Le 13 septembre, il faudra choisir entre redécouvrir des apéritifs oubliés (Suze, Byrhh, Lillet…) en compagnie de Matthieu Chaumont chez « Hortense & Humus » ou découvrir les cocktails imaginés par « Alfonse Caravan-Bar » au « Green Lab », autour de l’esprit cueillette et du thé.

Le 14 septembre, toujours au « Green Lab », on pourra se frotter au talent du mixologue liégeois Olivier Delaunoy (ex-« Volga) » ou s’aventurer dans un menu « cocktail pairing » autour du porto Graham’s chez « Augusta ». Avec une mousse tiède au chocolat Santiago 72%, une glace à la fève tonka et huile d’olive, Michael Yona-costa, le mixologue du « Stoefer », servira un excellent cocktail vieilli en fûts de Zacapa à base de Graham’s Tawny, de pisco, de martini ambrato et rubiano.

Le 15 septembre, le même Yona-costa s’embarque dans une Tiki Night de folie avec Guillaume Leblanc, éminent barman du « Dirty Dick » à Paris, qui rendra hommage à la Belgique à sa façon… Alors que Giorgia Giordano du « Cipiace » recevra, elle, l’équipe du « Jerry Thomas Project », célèbre speakeasy romain lancé par les créateurs de l’incontournable vermouth « Del Professore »…

Si avec tout cela, on ne vous a pas donné envie de pousser la porte d’un bar à cocktails… « It’s cocktail time, fieu! »

Programme complet et rens. sur www.facebook.com/BrusselsCocktailWeek