Food

Ouverte à l’été 2015 au Coudenberg par Francesco Ravo, homme de la nuit qui possédait le « Spirito », le « Mirano » et le « Martini Bar », « La Pharmacie anglaise » est un superbe écrin pour un bar à cocktails. Soit une vieille pharmacie du début du XXe siècle aux allures de cabinet de curiosités.

A sa tête, on retrouve Herbert Brito, un jeune barman de 25 ans originaire de Brasilia au Brésil débarqué en Belgique à l’âge de 10 ans avec ses parents. Ayant fait de hautes études, le garçon aurait pu se tourner vers une autre profession mais c’est finalement après une formation de barman de trois mois qu’il choisit de changer de voie… Définitivement convaincu après une expérience au Thon Hotel sous la houlette du barman Olivier Delaunoy (ex-« Volga" à Liège), qui sera l’invité du « Green Lab » le 14 septembre. Depuis, à force de lectures, Herbert connaît ses classiques sur le bout des ongles et notamment les cocktails pré et post Prohibition américains. Il est ainsi fasciné par le Manhattan qui daterait de 1870 (à base de rye whiskey, de vermouth et de bitter). « Trois ingrédients et pas de fiortures », comme aime le rappeler Herbert.

Dans la vidéo, il présente une version twistée du « Last Word », un des cocktails les plus populaires pendant la Prohibition (1920-1933), originellement composé de « bath-tub » gin (littéralement le gin fabriqué dans la baignoire), de Chartreuse verte, de liqueur de marasquin et de citron vert. Comme la production de spiritueux était interdite, on produisait en stoemelings des alcools de grains de très mauvaise qualité qu’on devait aromatiser pour en cacher le goût… Mais aujourd’hui, avec du gin de bonne qualité, la recette est devenue mythique!

Durant la Cocktail Week, Herbert Brito et son compère Cédric Lansival - un as du cocktail créatif - accueilleront, le 12 septembre, le talentueux Olivier Jacobs qu’on ne présente plus. Il quitte son génial « Jigger’s » gantois le temps d’une soirée empreinte de belgitude, avec des cocktails préparés avec de l’hydromel de chez « Nectar & Co » et du « Belle-fleur », eau-de vie-de pomme réalisée en collaboration entre l’équipe du « Jigger’s » et la distillerie de Biercée.


Quelques événements à ne pas manquer

Le 12 septembre, premier jour de la « Brussels cocktail week », le choix sera difficile! Yen Pham proposera une soirée « cocktail pairing » au « Yi chan ». Soit l’heureuse association entre cocktails et tapas. Au menu, un « Mexicasian » à base de mezcal, tequila et zeste de combava, servi avec un taco pho. Ou la rencontre du Mexique et du Vietnam!

Le même jour, le « Vertigo » d'Alexis Mosselmans recevra Naushad Rahamat (de l’excellent « Cocktails at Nine » à Anvers et gagnant de la finale belge de la Diageo Worldclass 2017) pour une soirée « La Flandre à Bruxelles ». Tandis que « La Pharmacie anglaise » d’Herbert Brito déroulera le tapis rouge à Olivier Jacobs, l’un des meilleurs mixologues belges, créateur du « Jigger’s » à Gand. Pour l’occasion, ce dernier travaillera avec les excellents hydromels de Xavier Rennotte de chez « Nectar & Co » et avec l’eau-de-vie de pommes créée par le « Jigger’s » avec la distillerie de Biercée.

Le 13 septembre, il faudra choisir entre redécouvrir des apéritifs oubliés (Suze, Byrhh, Lillet…) en compagnie de Matthieu Chaumont chez « Hortense & Humus » ou découvrir les cocktails imaginés par « Alfonse Caravan-Bar » au « Green Lab », autour de l’esprit cueillette et du thé.

Le 14 septembre, toujours au « Green Lab », on pourra se frotter au talent du mixologue liégeois Olivier Delaunoy (ex-« Volga) » ou s’aventurer dans un menu « cocktail pairing » autour du porto Graham’s chez « Augusta ». Avec une mousse tiède au chocolat Santiago 72%, une glace à la fève tonka et huile d’olive, Michael Yona-costa, le mixologue du « Stoefer », servira un excellent cocktail vieilli en fûts de Zacapa à base de Graham’s Tawny, de pisco, de martini ambrato et rubiano.

Le 15 septembre, le même Yona-costa s’embarque dans une Tiki Night de folie avec Guillaume Leblanc, éminent barman du « Dirty Dick » à Paris, qui rendra hommage à la Belgique à sa façon… Alors que Giorgia Giordano du « Cipiace » recevra, elle, l’équipe du « Jerry Thomas Project », célèbre speakeasy romain lancé par les créateurs de l’incontournable vermouth « Del Professore »…

Si avec tout cela, on ne vous a pas donné envie de pousser la porte d’un bar à cocktails… « It’s cocktail time, fieu! »

Programme complet et rens. sur www.facebook.com/BrusselsCocktailWeek