Food

Le saviez-vous? Les épices, sont de véritables pharmacies culinaires. Outre leur parfum unique, leurs vertus aromatiques, elles sont riches en bienfaits pour l’organisme.

Et si vous troquiez votre salière contre des petits sachets d’épices? Bien meilleures pour la santé, elles apportent du goût à vos assiettes et remplacent donc aisément le sel, le sucre et les mauvaises graisses. En voici cinq incontournables pour notre bien-être.

Cardamome

Où la trouve-t-on? Elle provient d’Inde, du Guatemala et du Sri Lanka. Les fleurs de cette plante contiennent des graines utilisées sous forme d’épices dans nos assiettes.

Goût: son intensité est proche du citron, du poivre et du camphre.

Vertus:
elle est réputée pour ses vertus digestives. Elle réduit donc les flatulences, accroît l’appétit et apaise les maux d’estomac (brûlures, indigestions). Ses saveurs aromatiques rafraîchissent l’haleine. Mélangée à de l’eau, la poudre de cardamone est également un excellent diurétique. On l’utilise aussi dans les traitements contre la dépression et l’impuissance.

Habitude culinaire:
dans la cuisine indienne et le café turc.

Curcuma

Ou le trouve-t-on? Il provient d’Inde et est de la même famille que le gingembre.

Goût: plus doux que le curry, boisé, un peu âcre

Vertus: si les Indiens en consomment près d’une cuillère à thé par jour, c’est que cette poudre jaune est magique. Et de fait. La curcumine qui la compose possède des propriétés anticancéreuses, notamment contre le cancer du côlon. Malheureusement, l’organisme l’absorbe mal. La solution? Le poivre. Grâce à cette épice sacrée, l’absorption du curcuma est multipliée par 1000. Cette épice renforce également l’action de la chimiothérapie et est bénéfique pour le système immunitaire. Elle est aussi réputée pour ses vertus anti-inflammatoires (comparable à la cortisone!). Sans oublier ses bénéfices sur notre peau et pour la digestion, son effet brûle-graisses, et le fait qu’elle diminue le taux de cholestérol.

Habitude culinaire: le curry indien, les sauces, le riz, pour colorer les plats.

Le Poivre


Où le trouve-t-on?
Il provient d’Inde et se décline sous plusieurs couleurs. Le vert est cueilli avant maturité, il est donc moins piquant. Le noir est séché, tandis que le blanc est la graine de la baie.

Goût: âcre, piquant, très aromatique

Vertus.
Épices aux innombrables vertus: digestives, anti-rhume, anti-douleur, anti-inflammatoires, diurétiques, soignent la gastroentérite, les bronchites. Il paraît même qu’il ajoute du piquant à notre libido, il stimule.

Habitude culinaire:
multiple

Le safran

Où le trouve-t-on? Il provient du bassin méditerranéen et de Chine. Cette épice est composée de stigmates séchés de fleurs de crocus.

Goût:
parfumé, miellé, légèrement amer.

Vertus:
c’est un excellent antidépresseur, une alternative crédible au Prozac. Il peut d’ailleurs être utilisé comme remède aux insomnies par son effet sédatif. Il aide à réguler l’appétit et donc à ne pas craquer pour le grignotage. Aphrodisiaque, cette épice est également réputée pour être le « viagra des femmes ». Le safran est aussi un très bon analgésique (douleurs menstruelles et maux de dents). Composé notamment de caroténoïdes, il est anti-cancérigène. C’est en outre un antioxydant très utilisé dans la cosmétique.

Habitude culinaire:
bouillabaisse, paella, risotto.

Le clou de girofle

Où le trouve-t-on? Dans les îles Moluques en Indonésie. C’est le bouton floral séché du giroflier.

Goût:
chaud, âcre et très aromatique.

Vertus:
c’est un anti-inflammatoire. Il soulage les rhumatismes et les douleurs musculaires. Le clou de girofle est également antiseptique et apaise les douleurs dentaires. Il permet de lutter contre la toux et les infections virales. Il est aussi utilisé contre les infections urinaires telles que les cystites ou les calculs rénaux. Tout comme le poivre, le gingembre et le safran, il est réputé pour ses vertus aphrodisiaques.

Habitudes culinaires
: la viande, les bouillons, les desserts et le pain d’épices.