Food

Remis en question plusieurs fois, le Guide Michelin est tout de même attendu comme le loup blanc ! C'est ce lundi qu'il dévoilait son palmarès belge, faisant des heureux et des déçus.

Combien de nouveaux trois étoiles pour cette édition ? Combien de déçus ? Le célèbre guide Michelin Belgique (et luxembourg) dévoilait ce lundi son palmarès, toujours attendu fébrilement par le monde de la gastronomie. Depuis septembre, le guide Belux est le 10e guide Michelin à apparaître sur la scène mondiale.


La femme cheffe de l'année en collaboration avec Veuve Clicquot est la cheffe Kathleen Vanderbeke du restaurant Terminus à Watou.

Le prix Michelin du jeune chef de l'année 2018 avec San Pellegrino est Jo Grootaers du restaurant Altermezzo de Tongres. "Il a 26 ans et le talent précoce", dit-on de lui.

Un hommage spécial est rendu à Jean-Pierre Bruneau qui aligne 42 ans d'étoiles Michelin dont 15 ans de trois étoiles. "C'est tout à fait extraordinaire, il a réussi à partager son expérience avec les chefs et on ne peut que le remercier pour ce qu'il a apporté au monde de la gastronomie", explique Michael Ellis. "Sur 42 ans d'étoiles et 60 ans en cuisine, j'ai formé une petite centaine de chefs, je dirais", explique avec humilité le grand chef, venu récupérer son trophée. Pour lui, la formation des jeunes est primordiale. En janvier, un chef devrait lui succéder mais il n'a pas encore trouvé repreneur.

La nouvelle sélection est maintenant dévoilée : c'est l'éclectisme et l'innovation qui priment, d'après Michelin. L'année de découvertes des inspecteurs est révélée... Trois nouveaux "deux étoiles" sont arrivés au Belux et on compte désormais 14 "1 Etoile" 13 en Belgique et un au Luxembourg.

Michael Ellis le dit et le répète : "Les étoiles ne sont pas données à vie, il faut les regagner chaque année pour montrer que la qualité est là chaque année". Cette année, l'excellence était encore au rendez-vous des deux "trois étoiles" que compte le pays! Quand on pense que l'on en compte un peu plus de 100 dans le monde dont deux en Belgique...

En revanche, le classement ne fait pas la part belle à la Wallonie ni à Bruxelles mais honore la Flandre. Un exemple : sur les 14 nouveaux étoilés, un se trouve en Wallonie, un regagne son étoile à Bruxelles et les 12 autres remarquent le travail gastronomique de chefs dont les restaurants sont en Flandre. Une situation qui attriste les chroniqueurs gastronomiques, comme l'évoque le blog passion gastronomie qui fait le point ici sur les évolutions des étoiles depuis 2016.


Trois Etoiles

Hof Van Cleve de Peter Goossens à Kruishoutem garde ses 3 étoiles.

Hertog Jan avec le chef Gert De Mangeleer et Joachim Boudens à Zedelgem garde aussi ses 3 étoiles.

Pas de miracle pour le Sea Grill qui n'accède pas à ce cercle très fermé des triple étoilés.


Nouveaux deux étoiles

Désormais, le Belux compte 23 double-étoilés, dont 3 nouveaux : 

- Vrijmoed à Gand, du chef Michael Vrijmoed qui est récompensé pour son style à nul autre pareil.

- La Source, à Ranaken du chef Ralf Berendsen

- Boury à Roeselaere, de Tim Boury.

Ces trois restaurants rejoignent notamment Bon Bon, le Châlet de la Forêt, Comme chez Soi ou encore Villa in the Sky qui conservent leurs deux étoiles à Bruxelles. 


Première étoile

119 restaurants possèdent une étoile en Belgique et au Luxembourg. Voici la liste des restaurants qui décrochent pour la première fois une étoile:

- The Butcher's Son à Anvers

- Dôme à Anvers. Frédéric Chabbert vient de reprendre le Dôme depuis 4 mois et demi !

- Bistro Racine à Braine le Château. Deux jeunes associés à la tête de ce restaurant sympathique.

- Zet'Joe by Geert Van Hecke à Bruges. Le nouveau restaurant du multi-récompensé chef Geert Van Hecke a déjà une étoile !

- L'Ecailler du Palais royal à Bruxelles

- Chambre séparée à Gand

- OAK, de Marcello Ballardin à Gand

- De Vork van Luc Bellings à Hasselt. Le chef propriétaire du restaurant doublement étoilé Michelin "Aan Tafel bij Luc Bellings" a fermé cet été son restaurant pour en ouvrir un autre, directement étoilé !

- M-Bistro de Mattias Maertens à Nieuport. Très applaudi, le jeune chef est visiblement très ému, il associe sa femme Sofie à ce succès.

- Carcasse à St-Idesbald, un steakhouse raffiné à la Côte reçoit sa première étoile. "Merci" dira simplement le chef !

- Goffin à St-Kruis, près de Bruges

- Brasserie Julie de Thomas Locus à St-Maartens-Boddegem, près de Bruxelles

- Altermezzo à Tongres. Jo Grootaers, qui vient d'être récompensé par le Prix du jeune chef de l'année San Pellegrino voit son restaurant étoilé ! Une première et une grande soirée pour le jeune chef.

- Fani à Roeser au Luxembourg. Un restaurant italien ouvert il y a deux ans et pour lequel le chef et son équipe ne comptent pas les heures.


© DR