Food

Les trois pays composant la Scandinavie, Norvège en tête, ont trusté mardi les trois premières places de la finale européenne du concours culinaire Bocuse d'Or qui se déroulait à Turin, en Italie. 

L'équipe belge présidée par Peter Goossens ("Hof Van Cleve"***) et composée du chef Lode de Roover, coaché par Jo Nelissen, et de son commis Piet Vande Casteele, est arrivée en sixième position. Elle participera donc à la grande finale mondiale en 2019 à Lyon. "C'est avec joie et beaucoup de fierté que nous vous annonçons que notre équipe belge a obtenu la 6e place et s'est qualifiée pour la finale mondiale du Bocuse d'Or ! Lyon, on arrive ! Yes, we can! Yes, we did!", a indiqué sur sa page Facebook l'équipe noir-jaune-rouge.

Vingt nations participaient à la compétition qui avait lieu ces lundi et mardi au centre d'exposition Oval Lingotto de Turin. Onze ont été sélectionnées pour participer au Bocuse d'or 2019: Norvège, Suède, Danemark, Finlande, France, Belgique, Hongrie, Islande, Royaume-Uni, Suisse et Italie.

Les équipes participantes ont dû faire face à deux grandes épreuves. Tout d'abord, pour l'entrée, la préparation de quatorze assiettes avec des ingrédients mystères dévoilés la veille: fromage de montagne Castelmagno et le produit italien par excellence, le spaghetti. Ils devaient également créer l'ancestral plateau avec du filet de boeuf piémontais, ris de veau et riz de Baraggia (variété servant à préparer le risotto).

Cette édition du concours était la première depuis la récente disparition de son fondateur, le chef multi-étoilé Paul Bocuse, le 20 janvier dernier.