Food

On vous voit déjà écarquiller vos grands yeux. Un carnet cochon ? Ben oui, on s’est dit qu’il y avait un tabou à briser. Lui redonner ses lettres de noblesse ! A qui ? Au cochon pardi. Ok, il a une allure pas toujours très avenante, il aime les bains de boue et a une manière de communiquer souvent assez brutale. Relégué, à tort, au second rang derrière son concurrent le bœuf, il occupe pourtant une place de choix dans le paysage gastronomique français. Alors on s’est dit qu’il méritait bien qu’on lui dédie un carnet. Et en plus : « Tout est bon dans le cochon » ! Autorisé au moins de 18 ans.

En collaboration avec le site French-Connect , dénicheur de belles adresses entre Paris et Bruxelles pour les curieux, les amateurs de bonne humeur, les bons vivants et pour la famille… on y trouve aussi des idées de voyages et de sorties. Véritable trait d’union entre les belges et les français, French-Connect propose également des offres d’emploi sans néerlandais et des opportunités de networking. On participe en s'inscrivant sur le site French-Connect.com .



  • Efarmz : Pour cuisiner vous-même le porc à toutes les sauces, faites-le vous livrer via efarmz en quelques clics. La garantie d’avoir une viande bio ou fermière qui provient de producteurs locaux qui ont choisi de privilégier le savoir-faire artisanal où culture et élevage sont intimement liés. Les animaux sont élevés en liberté et nourris à partir de fourrages et céréales cultivés à la ferme. Côté charcuterie, ils ont également un incroyable assortiment de rillette, saucisson ardennais, boudin de liège ou encore jambon à l'ancienne. Nos papilles en sont déjà tout émoustillées!

hello@efarmz.be Toutes les infos sur le site www.efarmz.be

Le cochon dans l'assiette

  • Bozar Brasserie : L’antre du Chef Karen Torosyan, champion du monde de Pâté-Croûte. On vous le donne dans le mille, on vous recommande de goûter sa recette de Porc noir de Bigorre en croûte et foie gras d’oie du Sud-Ouest. On se joint aux critiques qui sont unanimes qui encensent ce plat qui nécessitent des heures de préparation. Avec ce pâté, le Chef signe un retour aux fondamentaux et nos papilles apprécient ce néoclassicisme culinaire. Reste plus qu’à réserver une expo et la table qui va avec.

3 rue Baron Horta, 1000 Bruxelles Tél : +32 2 503 00 00

© amadeo

  • Amadeo : Ici c’est spare ribs à volonté. Le temple des amateurs de côtes de porc. Leur secret : un assaisonnement dont eux seuls ont le secret mais qui rend le rib addictif. On y va pour passer une soirée bon enfant et pour s’en mettre plein la panse dans une ambiance de bibliothèque revisitée.

36 rue Sainte-Catherine, 1000 Bruxelles Tél : +32 495 16 77 53

  • Le comptoir des galeries : Dans un univers épuré et lumineux, Benjamin Lagarde vous propose sa définition de la cuisine : sublimer des produits de qualité. Alors autant vous dire qu’il maîtrise la cuisson de la pluma de porc ibérique. Si le cochon ne vous tente qu’en version apéro, il a aussi de quoi ravir vos papilles avec ses croquettes aux pieds de cochon.

6 Galerie du roi, 1000 Bruxelles Tél : +32 2 213 74 74

  • La Joue de Vache : Un nom qui ne trompe pas. On devine assez vite ce que la carte propose : de la joue de vache, de veau et de porc ibérique. Une des seules adresses de Bruxelles où il est possible de déguster cette spécialité. Alors oui, ici on trouve de la viande de qualité mais pas que. Le Chef chouchoute aussi les palais végétariens ! Le tout dans un cadre assez cozy et chaleureux.

50 avenue d’Auderghem, 1040 Etterbeek Tél : +32 2 742 28 10

  • Le bout de gras : Laurent Balancy, l’ancien chef du Tournant, a ouvert son bistrot dans le quartier du chatelain. Installé dans une ancienne boucherie, ce restaurant axe sa carte autour de produits de saison qui viennent de producteurs de « pas trop loin ». Le cochon y est travaillé dans tous ses états : croquettes de pieds de porc parfumées à la truffe ou encore cochon rôti aux pickels de chou kale. Un bistrot moderne à faire entre amis amateurs de classiques français revisités.

89 rue Américaine, 1050 Ixelles Tél : +32 488 16 00 12

© dierendonck

Le cochon en gros

  • Boucherie Dierendonck : C’est une institution et vous en avez déjà certainement entendu parler. Mais bon que serait un carnet cochon sans cette référence de la boucherie belge. Leur devise : « back to the basics », avec de la viande coupée de manière artisanale dans leurs propres ateliers et des produits de terroir, frais du jour.

24 rue Sainte-Catherine, 1000 Bruxelles Tél : +32 2 669 59 00

  • Liberté, égalité, poulet : Une rôtisserie ouverte par l’équipe du Crab Club attenant (Philippe Emmanuelli en tête, à qui l’on doit déjà le Café des Spores) et qui devrait contenter les amateurs de volailles! Ici tout est rôti : du poulet, donc, plein air bio de la ferme de Lustin, aux légumes. Mais on y trouve aussi les produits exceptionnels de Patrick Duler du Domaine de Saint-Géry dont son jambon séché qui a la réputation d’être l’un des meilleurs au monde !

11 chaussée de Waterloo, 1060 Saint-Gilles Tél : +32 483 34 77 68

  • Van Engelandt : Ce grossiste en viande de qualité permet aux particuliers de venir chercher leur viande directement à des prix de gros. Tous les abattoirs avec lesquels travaille Van Engelandt sont agrées par la Communauté Européenne. Ils disposent également de leur propre atelier où des bouchers spécialisés découpent et emballent pour vous la viande dans les règles de l’art. Si vous n’avez pas l’occasion de vous rendre sur place, ils proposent également un service de livraison.

83 rue Ropsy Chaudron, 1070 Anderlecht Tél : +32 2 521 63 06

>>> La suite des bonnes adresses sur www.french-connect.com