Food

On l’attendait depuis un moment, la nouvelle est tombée ce jeudi matin.

L’histoire ressemble à un conte de fée: un Arménien né en Géorgie débarque à Bruxelles il y a 20 ans sans parler un mot de français. En 2015, le bonhomme décroche le titre de champion du monde de pâté-croûte à Tain-l’Hermitage, puis en 2016 celui de meilleur artisan-cuisinier au Gault&Millau - un titre créé sur mesure - et enfin, sa première étoile au guide Michelin.

Sauf que c’est au prix d’un travail acharné que Karen Torosyan a réussi ce tour de force, élever une simple brasserie en l’un des restaurants les plus courus de la capitale. Une histoire qui aura quand même duré sept ans entre Karen Torosyan et David Martin, le chef étoilé de « La Paix », qui lui a mis le pied à l’étrier en lui offrant son premier poste de chef à la « Bozar Brasserie », aujourd’hui rachetée par Torosyan et devenue « Bozar Restaurant ».