Food

Le kéfir devient de plus en plus tendance : il remplace les boissons sucrées, est très rafraîchissant et c'est un vrai bonheur pour les flores intestinales malmenées. En plus, ce n'est pas cher et très facile à préparer ! On vous explique ses atouts et comment en faire.


On le boit bien frais, il a un petit goût suret et une légère pétillance qui en fait une boisson très rafraîchissante. Non, on ne parle pas de champagne (pas cette fois-ci) mais de kéfir. Cette boisson issue des plaines du Caucase (elle est d'ailleurs parfois appelée le champagne du Caucase) est éminemment saine, a beaucoup d'atouts et se décline en version laitière ou version fruitée (moins connue). Dans tous les cas, elle est pleine de probiotiques qui lui apportent tous leurs bienfaits.

Le kéfir de lait est un liquide blanc et crémeux dont la consistance et le goût rappellent ceux du lait battu. Le kéfir de fruit ressemble à du kombucha ou du thé glacé auquel il manquerait du gaz carbonique !


D'où ça vient ?

© REPORTERS

Cette boisson fermentée est obtenue à partir de lait ou d'eau sucrée et de fruits dans lequel on fait tremper des grains de kéfir. Ces petits grains blanchâtres qui ressemblent beaucoup à un bouquet de chou-fleur sont bourrés de bactéries lactiques et de levures qui vont se multiplier au contact du liquide. Ces "grains" sont en fait des amalgames de micro-organismes formant des petites boules plus ou moins friables qui servent à ensemencer la boisson.

Le lait ou le jus de fruits sucré agrémenté de ces grains va alors fermenter et se "charger" en bonnes bactéries, en vitamines (notamment celles du groupe B et l'acide folique), en protéines et calcium. Tout bénéf pour notre organisme!


Les bienfaits du kéfir

Dans les pays d'Asie, il est véritablement considéré comme un aliment-médicament depuis des siècles. Ses bonnes bactéries viennent en effet renforcer notre microbiote (notre flore intestinale) et la rendent plus résistante contre l'invasion des mauvaises bactéries pathogènes. Par exemple, après une prise d'antibiotiques, le kéfir permet de réensemencer naturellement notre flore et de stopper flatulences et ballonnements !

Le kéfir est d'ailleurs un allié de toute la sphère digestive. Consommé au bout de 24 h de fermentation, le kéfir de fruits a un léger effet laxatif. Après 48 h, son effet s'inverse et il aide alors à lutter contre la diarrhée!

Le kéfir laitier a en plus l'avantage d'être parfaitement toléré par les intolérants au lait et est de toute façon très digeste pour tout le monde : les grains de kéfir vont en effet coaguler la caséine et transformer le lactose en acide lactique, en alcool et en gaz carbonique.

On peut l'utiliser en remplacement du lait le matin dans les céréales, il accompagne les fruits frais, mais c'est aussi une boisson saine qui remplace parfaitement les boissons trop sucrées et industrielles. Une fois que l'on prend goût à son petit goût, on ne peut plus s'en passer !


Pas cher du tout et facile à préparer


Enfin, dernier avantage lié à cette boisson formidable : c'est très facile à préparer et les grains de kéfir (que l'on trouve dans les boutiques bio et sur Internet) sont très peu chers. A noter que la fermentation alcoolise légèrement la boisson : de 0,5 à 2% selon le temps de fermentation.

>> La recette du kéfir de fruits

- 50g de grains de kefir

- 1.5l d'eau de source

- deux figues sèches

- 1 rondelle de citron

- 2 à 3 cuillières de sucre roux.

Mettre le tout dans un bocal en verre, fermer hermétiquement, filtrer au bout de 24 à 48h et boire le liquide dans la journée.


>> La recette du kéfir de lait

- 1 l de lait (entier, ce sera plus crémeux)

- 20g de grains de kéfir

Mettre le tout dans un bocal en verre non fermé pendant une 24 à 36h (mais beaucoup moins par temps chaud !) à température ambiante. Filtrer et placer ensuite la boisson au réfrigérateur. La fermentation se poursuit, changeant le goût (en plus fort) et la texture (plus proche du yaourt) du kéfir.

Les grains de kéfir peuvent faire fermenter des laits végétaux et donnent de bons résultats avec du lait de soja et du lait de coco. Quand le kéfir ne fermente pas une boisson, on le garde au réfrigérateur