Food De tout temps, on a aimé teinter de rose le champagne, quel romantisme, quel fantaisie ! Mais avant, on y ajoutait une préparation à base de baies de sureau... pas très satisfaisant pour Madame Clicquot qui concocta avec succès un vrai champagne rosé qui fit immédiatement fureur !


La veuve Clicquot a décidé dès 1818 d'associer son propre vin rouge de ses vignes de Bouzy à ses vins blancs tranquilles. Le résultat donnera un champagne rosé puissant, au caractère unique. Son talent en re-création fut à l'origine du tout premier champagne rosé d'assemblage connu : Veuve Clicquot Rosé.

Aujourd'hui, associant 50 à 60 crus différents, la cuvée s'appuie sur l'assemblage traditionnel de Veuve Clicquot Brut Carte Jaune comprenant des vins de réserve provenant de plusieurs récoltes. Les vins plus âgés sont conservés par cru, cépages et année. 12 à 13 % de vin rouge tranquille provenant de raisins noirs complète l'assemblage. Le vin est ensuite mis en bouteille et conservé trois ans en caves.

Pour fêter ce double centenaire, Veuve Clicquot propose un joli coffret composé d'une bouteille de Rosé et de pots de peinture qui se transforment en seau à glace. Pourquoi des pots de peinture ? Pour montrer que la couleur, c'est la vie et la gastronomie !

© DR