Food

C’est une marque qui n’est pas connue des plus jeunes mais qui évoque certains (bons) souvenirs aux autres, en particulier aux nostalgiques des années 70 et 80 : les bonbons (cacahuète-chocolat) Treets vont faire leur retour dans les magasins en France à partir du mois de septembre - et on peut imaginer qu’ils débarqueront aussi dans la foulée en Belgique.

La société qui est à l’origine de cette renaissance est le confiseur français Lutti - qui commercialise notamment les bonbons Arlequin, Scoubidou, Fizz, Lapins Crétins…

Lutti, n°2 du secteur de la confiserie en France derrière Haribo, a décidé de relancer la marque Treets après que les droits de propriété sur celle-ci sont arrivés à échéance, 30 ans après sa disparition des rayons des magasins.

A l’époque, en 1986, le groupe américain Mars avait en effet décidé de faire disparaître ses marques Treets (lancée en 1955) et Bonitos afin de tout miser sur un autre de ses produits-phares, M&Ms.

© DR

Lutti a donc décidé de redéposer la marque Treets en 2016, après avoir obtenu le feu vert de Mars. Et le groupe français a, via sa nouvelle filiale "The Peanuts Company", choisi une chocolaterie en Allemagne où seront produits les nouveaux bonbons chocolatés "qui fondent dans la bouche, pas dans la main", comme le disait le célèbre slogan publicitaire de l’époque.

Les puristes remarqueront toutefois quelques différences par rapport à la version initiale : ainsi, l’emballage a viré, 30 ans plus tard, du jaune à l’orange (voir photos) et la nouvelle version sera plus "éco-responsable" puisqu’elle ne contiendra, par exemple, pas de colorant artificiel et que le cacao utilisé proviendra du commerce équitable, promet Lutti.