Food

21 chefs étaient en lice pour le titre de meilleure croquette aux crevettes de Bruxelles. Le jury s'est rassemblé aujourd'hui 22 octobre pour tester ces fameuses croquettes qui font la fierté des Belges. Ils ont tout vu, tout remarqué, tout mesuré et surtout tout goûté. Conclusion : un restaurant va pouvoir afficher pendant un an à son menu le titre de "meilleure croquette aux crevettes à Bruxelles"...


Ce restaurant c'est "Delicatessen" à Saint-Gilles, dont le chef Fernand Obb a été chaleureusement félicité.


L'exercice n'était pas facile parce que la croquette est unique en quelque sorte. D'ailleurs, Pierre Wynants qui faisait partie des jurés a assuré qu'il "était intéressant de voir les différences entre chaque assiette".

Certains la façonnent "avec amour" comme "Chez Léon", d'autres la font "plus grosse que toutes les autres, entre 140 et 150 grammes" comme à "La guinguette en ville", au "Peï et meï" on y rajoute "une pointe de sucre pour rehausser le goût du sel en évitant ainsi d'en mettre trop" et enfin à "L'atelier de Willy", "elle est juste bonne". Chacun sa spécificité donc mais seul un établissement a remporté lundi la première édition du concours de la meilleure croquette aux crevettes de Bruxelles, initié par visit.brussels.


Différentes cotes rentraient en lice


Vingt-et-un chefs (pour 25 annoncés) ont participé lundi à la compétition qui se déroulait au sein de l'enseigne emblématique de la place Rouppe. Les candidats pouvaient venir avec leur appareil à croquettes déjà prêt mais devaient réaliser la panure et la cuisson sur place, une manière de vérifier que tout était bien fait "maison".

L'objectif était de valoriser les bons artisans et inciter les chefs à présenter des produits qualitatifs sur leur carte. Il faut dire aussi que la croquette de crevettes est populaire et que les touristes adorent les goûter, comme le montre le post instagram ci-dessus !

Le jury composé de dix chroniqueurs gastronomiques a dégusté, à l'aveugle, ce classique de la gastronomie belge et bruxelloise. Il les a cotées selon différents critères: forme/taille, cuisson, température de service, panure, friture du persil, dressage, appareil, quantité de crevettes et goût.

"Je trouve que c'est un concours qui est très intelligemment lancé. Je pense qu'il peut y avoir encore beaucoup d'idées tellement la gastronomie belge et bruxelloise est vaste et savoureuse", a noté Pierre Wynants. "C'était quelque chose qui manquait à Bruxelles surtout pour un plat aussi emblématique. C'est la première édition et à mon avis pas la dernière", a conclu Olivier Marette, responsable des projets gastronomiques pour l'agence de communication du tourisme de la Région bruxelloise.