Food Au Brésil, il n'y a pas que le riz et les haricots. Le pays adversaire des Diables ce soir offre une cuisine métissée aux influences portugaises, indiennes et africaines. Coup de projecteur sur les spécialités de la cuisine brésilienne, pour faire passer le temps avant un match attendu !

Plats

Feijoada: c'est le plat national brésilien fait à base de haricots noirs et de porc. Il se sert accompagné de riz blanc, de légumes et parfois de tranches d’orange.

Acarajé : son nom – d’origine afro-brésilienne – signifie littéralement 'boule de feu". Il s'agit de petites boules réalisées à partir d'une pâte à base d'une variété de haricot, farcies avec des crevettes et frites dans l'huile de palme. Servies avec du piment, de la salade, ou du riz.

Vatapá : purée composé de pain, de lait de coco, de crustacés d'arachides finement broyés et d'huile de palme . Cette nourriture est très populaire dans le Nord et le Nord-est du pays.

Farofa : semoule de manioc frite à laquelle on ajoute au choix des petits morceaux de viande de bœuf salé , des saucisses, des œufs, des haricots, des herbes et des petits oignons.

Moqueca : plat typique de la région de Bahia, au Brésil, la moqueca est un ragoût de poisson ou de crustacés avec oignons, ail, tomates. Le tout parfumé au délicieux lait de coco.

Poulet Mineirinho : c ette recette de poulet mijoté à l'ail, aux tomates, aux carottes. Provient de la province brésilienne de Minas Gerais.

Pão de queijo : ne petite boule de pain au fromage très répandue au Brésil et originaire de l'état de Minas Gerais. On sert ces petits pains, sorte de choux (salés), encore chauds, à l'apéritif, pour accompagner le repas ou encore au petit déjeuner.

Le Brésil est aussi le pays de la viande. On n'échappera donc pas aux grillades de boeuf les churrasco.


En-cas

Salgados : beignets salés à la viande, au poisson, au fromage ou aux légumes. A grignoter à toute jeure du jour

Coxinhas de frango : beignets frits de pommes de terres, farcis au poulet,


Desserts

Quindim : c'est un peu notre flan, à la mode du Brésil. Il est composé de jaune d'œuf, de sucre et de noix de coco râpée.

Bolo de cenoura : non, il n'y a pas que le carrot cake, le bolo (gateau en brésilien) de cenoura est aussi un gâteau aux carottes, l'un des classiques des desserts brésiliens. Impossible de passer à côté lors de votre passage dans une padaria (boulangerie)

Romeo et Julieta : un nom romantique qui désigne un dessert associant le queijo minais (fromage à pâte molle) à la goiabada (pâte de fruit fabriquée à partir de goyave)

On n'oubliera pas non plus les fruits , nombreux et tellement bons : ananas, goyave, mangues, açaï, papayes...


A boire

La caïpirinha reste la boisson alcoolisée la plus en vogue au Brésil. Préparée à partir de cachaça, de citron vert et de sucre. Nul doute qu'elle sera la boisson-star des JO.

Guarana : le soda national, composé à partir du fruit du guarana, un arbuste à du Brésil et d'autres pays de l'Amazonie. La boisson est réputé pour ses propriétés stimulantes. Mais c'est dans le traditionnel Guarana, préparé par les Indiens, que les vertus tonifiantes et revitalisantes se marquent le plus.

Cafezinho (« petit café ») : aussi populaire que le football, le cafezinho est une institution au Brésil et un élément essentiel de l'hospitalité brésilienne.