Food

Les lauréats de l'édition 2017 du Guide Michelin commencent tout doucement à être avertis. Qu'ils obtiennent une ou plusieurs étoiles, les restaurants et chefs primés par le guide le plus réputé au monde espèrent des retombées financières et médiatiques importantes.

Selon nos confrères du Figaro , qui ont contacté le président de l'association française des maîtres-restaurateurs Francis Attrazic, un restaurant fraîchement étoilé voit son chiffre d'affaires grimper d'environ 30%. " Compte tenu de la conjoncture actuelle, l'étoile est devenue un objectif pour insuffler un second souffle à un restaurant. [...] L'impact est incontestable et assure une année glorieuse ", assure Monsieur Attrazic.

Un chiffre d'affaires dopé qui va de paire avec une affluence bien plus importante. Celle-ci est notamment rendue possible grâce aux articles de presse qui parlent des restaurants étoilés, surtout de ceux ayant obtenu le maximum de trois étoiles. " Nous récupérons une clientèle plus nationale et les étrangers viennent également en plus grand nombre ", explique un chef au Figaro. Par exemple, le chef Yannick Alleno, qui vient de se voir attribuer une 3e étoile, a compté environ 7.500 articles parus dans la presse qui ont félicité son travail courant 2007.

L'addition moyenne est également plus intéressante pour un restaurant récompensé par le Guide Michelin puisqu'il augmente généralement ses prix grâce à l'étoile dûment obtenue.

L'arbre qui cache la forêt ?

Certains chefs prennent la décision de rendre leur étoile, bien que cela ne concerne qu'une minorité d'entre eux. En cause, les nombreux standards de qualité qu'exige la prestigieuse récompense et qui freinent leur rentabilité. Celle-ci implique souvent une augmentation de l'effectif salarial, le recrutement de personnel à haute valeur ajoutée ou encore des travaux de rénovation pour rendre le lieu encore plus attractif. Difficile, donc, de rentrer dans les frais induits par la récompense honorifique.

Outre les problèmes financiers, certains chefs sacrifient également leur vie familiale et/ou leur temps libre pour parvenir à obtenir un graal qui peut parfois s'avérer bien moins goûtu qu'attendu.