Hommes

Les mois à venir vont être compliqués pour les modeux. Quelques conseils pour s'en tirer avec brio. 


Les tendances pour hommes de ce printemps 2018 sont plutôt casse-gueules. Tour d'horizon.

Le double denim

Disons-le, le combo jean bleu sur jean bleu - aussi appelé le costume canadien - a sale réputation. Il s’agit tout simplement d’une aberration pour certains. Pour d’autres, le ton sur ton en denim fleure bon l’Amérique profonde et les road trips façon Easy Rider. Une certaine idée de la liberté (stylistique). L’exercice est certes périlleux, mais peut s’avérer gagnant si le porteur prend quelques précautions. Pour bien faire, le bleu du bas devrait être légèrement plus foncé que celui du haut. Le meilleur moyen de s’en tirer est de porter une veste en jean plutôt qu’une chemise. On glisse un t-shirt blanc (ou gris clair) en dessous et voilà ! Le double denim s’offre à vous sans complexes jusqu’en été.

© INSTAGRAM/PINTEREST

Les baskets "moches"

Merci Balenciaga. Grâce, ou plutôt à cause de la marque, et surtout son directeur artistique Demna Gvasalia, les it shoes du moment sont les baskets à semelle épaisse, tantôt blanches, tantôt colorées, et doucement ringarde. Une paire de chaussures à papa – on les appelle parfois les dad shoes - qui s’inscrit dans la vague nineties, sportswear et normcore actuelle. Et qui nous laisse perplexes. Si les amateurs seront peu nombreux à débourser 800 dollars pour les Triple S de Balenciaga, ils pourraient se tourner vers des modèles équivalents chez Reebok ou Fila (les Disruptor, notamment), deux marques phares des années 1990. Les fans de joggings, d'ourlets et de chaussettes de sport blanches apparentes apprécieront.  Ce printemps, on laisse ses Stan Smith au placard et on fait rimer mode avec ironie. 

© INSTAGRAM/PINTEREST

La chemisette hawaïenne

Sûrement la moins casse-gueule des tendances pour les chaudes journées de 2018. L’été dernier déjà, la chemisette à col cubain et à motifs – oiseaux, fleurs, palmiers, dessins façon comics, chaînes – opérait un retour étonnant. Sans crier gare, elle nous incitait à puiser dans la garde-robe colorée de Magnum. Si la moustache est optionnelle, la chemisette sera bel et bien incontournable. Tirez votre épingle du jeu en mariant les couleurs parfois criardes de la pièce avec un jean noir. De quoi adoucir votre look tout en restant rock'n'roll.

© ASOS/PINTEREST

Le velours vous veut du bien

Longtemps, le velours a souffert d'une réputation ringarde et vieillotte. Force est de contaster que la matière - côtelée ou non - revient aujourd'hui en force. Au point que certaines marques comme The Cords & Co lui sont entièrement dédiées. Bleu ciel, rose ou blanc, le velours version 2018 se la joue pop et pastel. En veste ou en surchemise, le velours risque bien d'être votre meilleur allié face à la météo capricieuse du printemps. 

© The Cords & Co