Love & Sex

Au début d'une relation, la tentation est forte de vouloir passer le plus de temps possible avec son nouveau compagnon. Mais, selon les experts, il convient de faire les choses en douceur afin de laisser le temps à la relation de s'intensifier à son rythme.


Scott Carroll, psy et auteure du livre Don’t Settle: How to Marry the Man You Were Meant For (ndlr : Comment épouser l'homme qui vous était destiné) explique que se voir deux fois par semaine est la fréquence idéale. "C'est important de se limiter à deux fois par semaine pour laisser du temps à vos sentiments profonds d'infiltrer votre subconscient", explique l'experte. De plus, selon The Independent, cela permettrait d'être plus lucide sur sa relation. En effet, voir moins souvent son partenaire permet d'avoir le recul nécessaire pour mettre le doigt sur d'éventuels problèmes dans le couple. 

Seth Meyers, un psychologue réputé, avait confirmé l'idée dans la revue Psychology Today. "En tant que psychologue qui travaille avec des patients qui ont des problèmes dans leurs relations, je peux dire qu'un des facteurs qui ruine la plupart des relations au début est la tendance à précipiter les choses. Beaucoup de couples ont envie de passer toutes leurs nuits ensemble au début, mais ce n'est pas cela qui engendrera une relation romantique sur le long terme. Le problème est que voir l'autre trop fréquemment au début augmente l'illusion de dépendance et d’intimité et ce, même si chacun sait qu'il faut des mois ou des années pour réellement connaître quelqu'un." Pour lui, plus on se voit, plus on a tendance à être proches physiquement. Et le sexe contribue à créer des sentiments intenses "artificiels" que les couples ne parviennent alors pas à remettre en question pour se demander s'il s'agit véritablement d'amour. 

Malgré tout, l'expert avoue que si un couple est fait l'un pour l'autre, la fréquence à laquelle il se verra ne joue aucun rôle.