Love & Sex

Quand un élu provincial se soucie du bien-être de ses citoyens...

Per-Erik Muskos est conseiller municipal à Övertorneå en Suède. Depuis quelques jours, il fait le buzz dans son pays, mais aussi au delà de ses frontières. Et pour cause, l'élu de 42 ans a proposé une initiative plutôt inhabituelle.

Il souhaiterait en effet mettre en place une "pause sexe" rémunérée pour les 550 employés de sa petite ville. Le principe : une fois par semaine durant le travail, ces citoyens pourraient rentrer chez eux pour faire l'amour. Très sérieuse, cette motion devrait être soumise au vote du conseil municipal avant le printemps.


Une mesure pas tout à fait désintéressée

Certes l'objectif de cette proposition est de favoriser la productivité en permettant aux employés de décompresser. "Il y a des études qui montrent que le sexe contribue à rester en bonne santé ", explique le conseiller. Pour lui, cette mesure permettrait également de mettre un terme à l’absentéisme. C'est aussi un moyen d'améliorer les relations entre conjoints car le travail n'est pas toujours bénéfique pour la libido. Mais ce qui inquiète de plus en plus les élus suédois, c'est le vieillissement de la population. Les pays du nord de l'Europe sont fortement touchés par ce phénomène. Cette mesure permettrait donc de relancer la natalité. "Nous devrions encourager la procréation? Le sexe est une denrée rare dans de nombreuses relations longues. La vie quotidienne est devenue stressante, les enfants sont à la maison, il faut s’en occuper. Cela pourrait être l’occasion pour les parents d’avoir du temps rien qu’à eux", affirme Per-Erik Muskos au New York Times.


Comment contrôler ?

Comment ne pas sombrer dans la dérive ? La question est évidemment sur toutes les lèvres. Cette initiative, qui a fait sourire les membres du conseil municipal, divise. Comment s'assurer que le salarié utilise bien cette pause pour des plaisirs coquins et non pour son shopping ou autre ? Aussi, comment réagiront les célibataires ? Et est-ce vraiment à l'employeur de décider à quel moment son employé ira faire des bébés ? "C'est merveilleux de voir votre époux pendant la journée de travail, mais vous n'avez pas forcément envie d'avoir des relations sexuelles", explique Lotta Dellve, professeur de sociologie à l'université de Gothenburg au New York Times. Maintenant, la chercheuse reconnaît que les périodes d'activités physiques durant les heures de bureau sont positives pour la productivité. La solution : une pause simplement ?