Love & Sex

C'est l'avis tranchant que partage Madeleine Aggeler, une journaliste américaine sur le site The Cut. Avec une pointe d'humour bien dosée, elle remet en question les "soi-disant bienfaits et sensations" liés à la pratique.

Selon elle, on surestime définitivement le rapport sexuel dans l'eau. 

Ce qui est le plus dérangeait d'après elle, c'est le fait que tout notre corps est mouillé sauf... nos parties intimes. "Parce que l'eau lave votre lubrification naturelle", indique-t-elle. Cette sécheresse peut mener à de potentielles micro-abrasions, selon le gynécologue Idries Abdur-Rahman. De plus, le contact avec le chlore ou le sel peut entraîner divers picotements ou infections vaginales.

La douche, l'ennemi du mascara

Pour la journaliste, le constat est évident, personne n'est sexy sous la douche: "S'il vous est arrivé de porter du mascara n’importe quand ces cinq dernières années, cela se verra immédiatement : vous aurez deux grosses traces de coulure bien épaisses autour des paupières tandis que l’eau qui coulera sur vos cheveux vous fera ressembler à la fille de 'The Ring'". De plus, la journaliste souligne le risque important de glissage : "Le sexe sous la douche est un combat permanent pour la survie, c'est stressant".

La mer, le lac et l'urine de poisson

Pour elle, les mers et les lacs sont infestés de déchets, d'animaux et de courants d'eau. "Même si le risque infectieux est a priori négligeable, je préférerais ne pas me retrouver avec un mélange de boue, d’algues et d’urine de poisson à l’intérieur de moi", partage-t-elle.