Love & Sex Avec l'aide des experts en la matière, voici le programme complet des actions à accomplir, des choses à ne pas oublier et des bons plans à prévoir pour un mariage cocoon en hiver ou sous la tonnelle en été.



J-12 mois : L’endroit

En Belgique ou à l’étranger, la date de la cérémonie est souvent définie en fonction des disponibilités du lieu convoité. Du coup on s’y prend longtemps à l’avance, minimum un an, pour réserver l’endroit et on s’assure que les cérémonies civile et religieuse pourront avoir lieu à la date prévue.

Les it-endroits du moment : La Nonciature au Sablon et les serres du domaine de Béronsart à Gesves, sans oublier les tentes organiques pour un joli mariage à l’extérieur; on aime aussi l’ambiance cistercienne de l Abbaye de Nizelles



J-9 mois : La robe

Entre le choix du modèle, du tissu, les essayages, les retouches, il faut compter six à neuf mois pour une robe couture ou sur mesure. Pour les plus téméraires, on achète la robe de ses rêves à petit prix sur Asos ( www.asos.com ), chez Sessun ou chez H&M, et on la fait retoucher si nécessaire. Pour les plus trendy, on se laisse séduire par les très beaux modèles des créatrices en vogue comme Valentine Avoh, Marie-Catherine le Hodey, Stéphanie le Grelle, sans oublier les stars parisiennes comme Rime Arodaky, Delphine Manivet ou notre chouchoute, Laure de Sagazan.

Nos boutiques favorites : Love, Sweet, Etc . () et Mlle C à Liège



J-8 mois : La liste

Virtuelle et ultra connectée, la liste de mariage sur Internet permet de piocher des cadeaux dans des e-boutiques partenaires sans bouger de son canapé ou de rapatrier la totalité des dons directement sur notre compte. Après le mariage, on consulte le solde de sa liste depuis son iPhone avec appli dédiée… et le tour est joué ! Notre site favori : www.Fleurdelyst.be . Particularité : le montant reçu peut être directement versé sur un compte bancaire. Une liberté totale qui permet à ce site de se démarquer de ses concurrentes du Web, surtout à une époque où de nombreux couples cohabitent avant de s’unir officiellement.


J-7 mois : Les invitations

Que ce soit sous la forme d’un petit film humoristique posté sur Youtube ou d’un événement sur Facebook, le Save the date, c’est le nouveau faire-part ! Après ça, on crée un blog entièrement consacré à son événement pour tenir les invités au courant des préparatifs en temps réel ( www.petit-mariage-entre-amis.fr ). Et pour les inconditionnels des cartons d’invitation, on fait confiance aux idées créatives et personnalisées d’un(e) graphiste expérimenté(e).

Les graphistes qui « cartonnent » : Aurélie Coene , Line Godefroid ou encore Rosy Wood


J-6 mois : La déco

Pour réduire son budget ou simplement pour avoir la fierté de clamer « c’est moi qui l’ai fait ! », on mise sur le home made wedding. En matière de déco, les meilleures astuces sont à chiner sur les sites comme pimpyourwedding.blogspot.be et www.desideespourunjolimariage.com , ou encore les sites de vente en ligne : www.sous-le-lampion.com , www.petit-mariage-entre-amis.fr et www.baldefamille.com.

Les plus chouettes adresses de location de déco : Cécile Dechamps propose vaisselle vintage et déco romantique et toute belle sur mabellevaisselle.be ou encore la boutique de location de mobilier rétro Yapstock (photo ci-dessous).



J-5 mois : Les photos

Pour choisir le bon photographe, il faut d’abord analyser son style. Photos posées avec originalité ou clichés pris sur le vif, il y en a pour tous les goûts ! Notre chouchou ? Le jeune photographe bruxellois Thomas Vanden Driessche ( www.studiofiftyfifty.be ) qui fait de chaque reportage de mariage un souvenir plein d’humour et de spontanéité. Original : la photo de mariage….sous l’eau. Dans une piscine, dans un bassin de natation, dans la mer (à condition que l’eau soit limpide). C’est la spécialité du photographe Guy Schotte, qui ne manque pas d’idées pour immortaliser ce « grand jour ». Prévoir une robe de rechange… ( www.guyschotte.be )


J-4 mois : Le bouquet

Attention ! Les fleurs ont leur langage. Le jour J, ne les laissez pas dire n'importe quoi. Les fleurs en cascade s'assortissent aux robes à longue traîne. Plus traditionnel, le bouquet rond accompagne bien les ambiances bohèmes. A choisir avec précaution : le camélia blanc (amour dédaigné), le crocus rouge (j'ai peur de vous aimer), le pétunia (obstacle), la renoncule (reproche), la rose jaune (infidélité).

Pour choisir le bouquet parfait : on écoute attentivement les conseils avisés de la (jolie) décoratrice florale Valentine Dormal


J-3 mois : Les alliances

Pour des alliances personnalisées et sur mesure, on fait confiance à des créateurs belges experts en la matière comme Dorothée de Jonghe d’Ardoye ( www.dardoye.com ) ou encore NimZu ( www.nimzu.be ). Pour trouver la perle rare en quelques clics : le site de La Maison Du Diamant propose d’une manière claire et didactique les plus beaux modèles du genre, de l’anneau en or blanc à la création haute couture signée Boucheron. ( www.lamaisondudiamant.com )


J-2 mois : Le gâteau

Parce qu’on aime ce qui est à la mode, on zappe l’option « pièce montée » et on opte pour un buffet de desserts avec toutes nos pâtisseries préférées ou un « bar à bonbons » à la fin du dîner. Autre option : les « coutures cakes ». Blanc neigeux, rose dragée, jaune berlingot, bleu ciel, ils sont les nouvelles coqueluches de la pâtisserie glossy. Un cake moelleux, fourré de ganache, étagé sur plusieurs niveaux, surmonté d’un savoureux glaçage, de papillons et fleurs en pâte à sucre, de perles (en sucre) et de crème fouettée ton-sur-ton. Aussi beaux que bons !

Nos coups de cœur au rayon « it-cakes » : les « Pop cakes » colorés et personnalisables à l’envi de Tranches de Cake et les créations olé olé d’ Emilie ; les Couture Cakes de Olivia Roemaet alias Lila by Lila



J-1 mois : Le régime zen

Plus qu’un mois avant le grand « Oui » et le stress nous réveille la nuit… Il est temps de se faire un mental de maître Yogi ! Pour booster son énergie, avoir un teint de rose et une taille de guêpe, rien de tel qu’un régime détox. A partir d’aujourd’hui, on s’équipe de hits apaisants comme le Rescue de Fleurs de Bach, à vaporiser sur la langue et on soigne son assiette pour un meilleur sommeil.

Au menu : des aliments riches en magnésium et vitamine B6 (salade romaine, céleri, carotte, épinards ou saumon).