Love & Sex

On voit souvent passer beaucoup de bêtises sur le sujet. Nous aurons quand même appris cette année quelques infos intéressantes pour notre vie sexuelle et relationnelle, des plus légères aux plus sérieuses. Elles pourront sûrement nous être encore bien utiles en 2017.

Le sexe avec les robots, "c'est pour 2017"

C’est un chercheur en intelligence artificielle qui l’a prédit lors d'une conférence consacrée aux jouets sexuels interactifs et aux relations avec les humanoïdes, qui s’est déroulée en décembre à Londres. Il ne fonde pas cette prophétie sur du vide.L'entreprise californienne Abyss Creations a en effet annoncé vouloir mettre sur le marché dès 2017 des robots sexuels qui présentent toutes les apparences de l'humain. Le sexe 2.0 est déjà une réalité aujourd’hui. Il existe une application mobile permettant aux couples d'échanger des baisers à distance et baptisée "Kissenger". Une autre application qui propose d'échanger des bruits et sensations de léchage, "Teletongue" , est en cours de développement à l'université Keio de Tokyo.

© D.R


LA solution miracle pour mettre fin à une dispute de couple en cinq secondes

Il suffit que vous preniez cinq secondes pour vous demander "est-ce que je me soucierai encore de tout ça dans un an?". Si la réponse est négative, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Dans la majorité des cas, vous vous rendrez compte par vous-même que ce malentendu est insignifiant et que vous allez perdre du temps et de l'énergie à vous disputer pour rien. 2017, l'année des couples qui durent alors ?


Un clito en 3D

Pour lever les tabous liés à cette partie de l'anatomie féminine, source de plaisir à ne pas négliger, une chercheuse française a décidé, avec une amie artiste, de modéliser le clitoris en 3D. Odile Fillod espère ainsi que cette reproduction en trois dimensions va faire son entrée dans les cours de sciences. Contrairement à la manière dont il est souvent représenté dans les livres, le clitoris n'est pas une partie charnue de quelques millimètres. Il est en réalité long de 10cm, composé d'un gland, de bulbes et de vestibules.

© printscreen


La différence d’âge idéale dans un couple est...

Selon une étude réalisée par l’université d’Emory à Atlanta, la différence d’âge influe sur la relation. Il existerait même une différence d’âge parfaite dans un couple pour une relation épanouie. L'idéal est un écart d'un an, peu importe le sexe du partenaire plus âgé. Cet écart réduirait le risque de divorce à 3%.Lorsque les partenaires ont dix ans d'écart, le taux de divorce est de 39 % et il peut grimper jusqu’à 95% quand 20 années les séparent.


Le flirt au travail très apprécié des Belges

Selon une enquête réalisée par Tempo-Team en 2016, un quart des salariés belges reconnaissent avoir déjà flirté sur leur lieu de travail avec un collègue. Autre chiffre, 20% d'entre eux affirment avoir déjà embrassé un collègue, tandis que seulement 14% ont sauté le pas. Mais cette situation n'engendre pas toujours une relation longue durée: 10% de ces "flirts professionnels" débouchent sur une longue histoire, tandis que 20% sur une relation brève.


Les aliments-amis de la libido masculine

Une étude menée conjointement par l'université américaine de Harvard et celle d'East Anglia en Angleterre montre qu'une alimentation riche en flavonoïdes pourrait aider à réduire les risques de troubles de l'érection, très courants chez les hommes d'âge mûr. On les trouve dans plusieurs fruits - fraises, pommes, myrtilles ,poires et les agrumes - et ... dans le vin rouge. Au menu dès ce soir.

© REPORTERS


Pourquoi ferme-t-on les yeux lorsqu'on embrasse?

Un groupe de chercheurs de la Royal Holloway University of London a demandé à plusieurs participants de se plier à des activités en rapport avec la vision et le toucher. Plus les sujets regardaient ce qu'il se passait, moins ils étaient concentrés sur le côté tactile de ces activités. "A l'inverse, l'arrêt du visuel laisse davantage de ressources mentales pour se concentrer sur d'autres aspects ", a souligné Polly Dalton, l'une des psychologues auteur de l'étude. Pour le dire plus simplement, notre cerveau serait incapable de se concentrer pleinement sur deux sens à la fois. Se priver de la vue lors d'un baiser permettrait donc de mieux profiter du plaisir tactile qu'il procure.