Love & Sex

Qu'est-ce que les femmes veulent d'un pénis ? C'est une question qui a fait l'objet d'une étude publiée dans "The Journal of Sexual Medicine". Et ce n'est ni la longueur, ni la largeur qui sont en tête du classement.


Directement, viennent à l'esprit la longueur et la circonférence. Mais la liste des souhaits est bien plus longue que ça ! C'est ce qu'a mis en lumière des chercheurs de l'université de Zurich. Ils ont en effet établi une liste des qualités du sexe masculin de la plus importante à la moins importante, selon les femmes. Cette étude, vulgarisée par le magazine Refinery 29, visait à établir la réussite des opérations visant à réparer l'hypospadia*.

Pour ce faire, l'équipe a sélectionné 105 femmes, établissant 3 groupes d'âge différent : de 16 à 20 ans, de 25 à 30 et de 40 à 45 ans. Elles ont dû classer par ordre d'importance pour elles 8 aspects péniens, incluant la circonférence et la longueur mais aussi l'apparence du scrotum par exemple.

D'après le classement général des femmes, le plus important de tout est "l'apparence cosmétique générale", suivi par l'apparence des poils pubiens, la peau du pénis (sa couleur, sa finesse ...), la circonférence pénienne, la forme du gland, la longueur du pénis, l'apparence du scrotum (autrement dit les bourses soit la peau entourant les testicules) et la position et la forme de l'urètre.

Pour affiner la classification, les participantes ont comparé 10 photos de pénis circoncis et 10 photos de pénis traités chirurgicalement pour hypospadia*. Elles les ont classées par ordre de préférence. Les pénis opérés n'ont pas du tout été considérés comme différents des autres... Une bonne nouvelle pour les hommes opérés qui continuent à se sentir fragilisés et désemparés même après l'opération.

Au-delà ce ces questions de placement d'urètre, cette étude reprise par "The Journal of Sexual Medicine", montre que c'est l'apparence globale qui compte le plus, plus que la largeur qui elle-même compte plus que la longueur... Bref, tous les "zizis" de la chanson de Pierre Perret ont une chance !


* L'hypospadia est une malformation du pénis qui se manifeste par l'ouverture de l'urètre dans la face inférieure du pénis au lieu de son extrémité. D'après Wikipédia, cette malformation affecte, selon les études, entre une et huit naissances masculines pour 1 000. Mais surtout, ce type de malformation semble en augmentation depuis une cinquantaine d'années. Et produit beaucoup de honte chez les hommes qui en souffrent. D'où l'importance d'une chirurgie réparatrice valable.