Love & Sex Chinois, Afro-américains, Palestiniens, Cambodgiens et bien d'autres, tous ont un point commun: ils s'aiment.


Voilà un hashtag qui fait du bien ! Alors que se déversent des flots de haine sur Twitter, le topic #POCinLove (pour People of Colour in Love, soit Personnes de couleur amoureuses) rend foi en l'humanité. Sous ce hashtag sont en effet collectés des dizaines de tweets de couples multi-ethniques.

"C'est important que tous les types d'amour soient célébrés", explique la créatrice du hashtag au Huffington Post, regrettant à quel point ces couples sont sous-représentés dans les livres, à la télé ou au cinéma.

La propriétaire du compte @BeautyInColor avait crée le hashtag l'année passée avant de le relancer à l'occasion de la Saint-Valentin. "Les relations sont difficiles, mais elles le deviennent d'autant plus quand le racisme, l'homophobie et les familles qui n'acceptent pas votre partenaire s'en mêlent. C'est juste beau pour ces gens d'afficher la personne qui est dans leur vie, et pour laquelle ils doivent peut-être se battre."

Et malgré quelques réactions négatives, l’initiative a été généralement bien accueillie.

"Coréenne et noire, Philippin et Chippewa, meilleurs amis de 7 ans, fiancés et une petite fille en route"

"Honnêtement, avez-vous déjà vu un homme aussi beau, qui en sait autant sur les nombres, l'économie et tout ces trucs-là ?"

"Je l'aime tellement"

"Chinoise et Mexicain et tellement, tellement heureux"

"La distance n'arrête pas mon amour pour lui"

"Il est Arabe et musulman. Je suis noire et je viens de Compton. Ils disaient que ça ne marcherait pas... Bientôt 4 ans et toujours éperdument amoureux."

"Joyeuse Saint-Valentin, mon amour"

"Nous ne laissons jamais passer une opportunité d'afficher notre relation, car nous avons traversé pas mal de saloperies pour être ensemble. Philippin-Indienne."

"Mon fiancé et partenaire de cosplay. Nos bébés seront Portoricains, Irlandais et Barbadiens."

"Ghanéen et Cambodgienne, bientôt 2 ans, forts et heureux."

"Me suis  envolée de l'île de Borneo il y a deux ans et l'ai trouvé de l'autre côté de la mer de Chine méridionale"

"Je ne pourrais imaginer ma vie sans cette femme. Je déteste être éloignée d'elle. Je vis chaque jour avec mon amour."

"Je suis Jamaïcaine et il est mi-Philippin, mi-Chilien. Mon roc."

"La Colombie et Porto-Rico sont dans la place."