Magazine Pour tourner un film et obtenir de grand rôles, certains acteurs sont prêts à passer par de fulgurantes transformations physiques. A découvrir en images.

L'acteur américain et par ailleurs beau gosse du septième art Bradley Cooper a pris vingt kilos (de muscles, dit-il) pour le rôle d'un militaire tireur d'élite dans le film American Sniper de Clint Eastwood.



Dans l'autre sens, Matthew McConaughey a dû lui perdre 22 kilos pour incarner le cow-boy texan séropositif dans le film Dallas Buyers Club. La transformation est radicale, surtout si l'on compare son visage émacié et sa petite carrure à son corps tout musclé dans le film Fool's Gold en 2008.


Mark Wahlberg, a perdu plus de 30 kilos pour le film The Gambler sortie en 2014.



Régime drastique également imposé par le réalisateur de Dallas Buyers Club pour Jared Leto. 25 kilos de perdu ! Il faut dire que l'acteur a l'habitude des régimes. Il avait déjà dû perdre du poids pour son rôle dans Requiem for a dream en 2000.


Au registre des acteurs qui se donnent corps et âme pour leur rôle, on retient aussi Nathalie Portman, qui n'a pas hésité à sacrifier sa belle chevelure pour le film V for Vendetta, arborant donc une boule à zéro pour la promo du film.


Tom Hanks, plutôt joufflu d'habitude, a perdu 22 kilos pour jouer au Robinson Crusoé dans le film Seul au Monde. Le tournage a débuté en 1999 avant de s'interrompre un an, le temps que Tom Hanks perde du poids et obtienne cette longue barbe hirsute.



Christian Bale, sculptural dans Batman, a pris vingt kilos pour le film American Hustle. Acteur yo-yo, il avait dû en revanche perdre 20 kilos et ne pesait ainsi plus que 55 kilos dans le film The Machinist. De quoi rendre schizophrènes ses fans !


Oui, ce sont les deux mêmes personnes. Pour jouer le rôle de Bobby Sands dans le film Hunger, l'acteur irlandais Michael Fassbender a perdu 14 kilos en dix semaines de régime drastique

Parler des transformations physiques des acteurs sans citer Charlize Theron serait une grosse erreur. L'actrice au charme ravageur n'a pas hésité à s'enlaidir (grâce au maquillage ) et à prendre 13 kilos pour les besoins de son rôle d'une prostituée tueuse en série. Un effort qui valait le coup puisque l'actrice a reçu plusieurs récompenses pour son interprétation magistrale.



Mince dans Taxi Driver, Robert de Niro apparaît avec une toute autre corpulence 4 ans plus tard. Afin d'assurer le rôle du boxeur Jake La Motta dans le film de Martin Scorsese, l'acteur a pris 30 kilos en 4 mois. Radical !

On n'aura pas oublié Renée Zellweger alias Bridget Jones. Pour incarner cette célibataire déprimée et gourmande, l'actrice a dû se goinfrer de beignets et de pizzas pour prendre 12 kilos. Depuis, tant dans la vie que dans les films, l'actrice change régulièrement de silhouette.


Saviez-vous que Jonah Hill que l'on a toujours connu bien en chair, a perdu 22 kilos pour le film 21 Jump Street sorti en 2012. Qu'il a repris par après...


Le champion est peut-être bien Matt Damon qui a dû perdre 22 kilos en 1996 pour le film à l’épreuve du feu. 13 ans plus tard, il imposait l'inverse à son corps en grossissant de 14 kilos (de gras) pour le film The Informant. Directement après, il a tout perdu et repris 8 kilos mais de muscles cette fois-ci pour Invictus (2009).