Magazine

Le 30 mai, Charlie Hebdo a twitté au sujet de l'inculpation d'Harvey Weinstein.

Sur son compte Twitter, le journal satirique français a comparé l’actrice et Nafissatou Diallo, la femme de ménage qui a accusé Dominique Strauss-Kahn de l’avoir agressée sexuellement: "La rumeur internet de la semaine : Harvey Weinstein a le même avocat que Dominique Strauss-Kahn : 'Moi aussi, j'ai confondu Asia Argento avec la femme de ménage '".

Un tweet qui n'a pas plu à la principale concernée Asia Argento. Ni une ni deux, celle-ci a rétorqué par le message "Kiss my ass", autrement dit "allez vous faire voir".


L'actrice italienne avait déclaré en octobre 2017 dans le magazine américain The New Yorker qu'Harvey Weinstein l'avait violée en 1997. Elle est l'une des premières actrices à être sortie du silence.