Magazine La presse internationale, portée par les réseaux sociaux, a salué mercredi le geste de Michelle Obama. La première dame américaine était en Arabie saoudite avec son mari pour présenter ses condoléances au roi Salmane suite au décès de son demi-frère, Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud. Dès sa descente d'avion, Mme Obama est apparue non voilée, alors qu'il est de tradition pour les femmes de se montrer la tête couverte en public ( lire en détails ici). Aussitôt, le Washington Post soulignait "un geste politique fort" de la part de la First Lady.


Pourtant, remarque le New York Times ce jeudi, Michelle Obama n'est pas la première personnalité à se présenter cheveux au vent en Arabie saoudite. Avant elle, d'autres femmes, parmi lesquelles des Chefs d'Etat, n'ont pas suivi ce qui est surtout une coutume locale, et non pas une obligation pour les invités étrangers (voir la galerie de photos ci-dessus). Jeudi aussi, Condoleezza Rice, ex-Secrétaire d'Etat, était tête nue. Tout comme Nancy Pelosi, chef de file du parti démocrate à la Chambre des représentants.

Auparavant, Laura Bush (en 2007), Angela Merkel (en 2010) et Hillary Clinton (en 2012) avaient déjà lancé le mouvement. Quant à la reine d'Angleterre, elle avait bien la tête couverte en 2007, alors qu'elle assistait à un dîner d'Etat avec le roi Abdullah. Mais avec une couronne.